TUNISIE
07/04/2019 11h:43 CET

Dans "The Voice", le sauvetage du candidat tunisien Marouen a soulagé tout le monde

Marouen et sa reprise de "Chandelier" de Sia ont séduit le jury et les téléspectateurs, mais n'ont pas facilité la tâche de Jenifer.

THE VOICE - A-t-on évité l’incident diplomatique dans “The Voice”? Le sort du jeune tunisien Marouen, un candidat impressionnant de l’équipe de Jenifer, a tenu les téléspectateurs en haleine ce samedi 5 avril, jusqu’au dénouement final qui lui a finalement été favorable.

Il faut dire que l’épreuve de ce samedi était périlleuse. Lors des “KO”, une nouveauté cette année, chaque coach voit défiler les talents de l’équipe qu’il a composée lors des auditions à l’aveugle. Mais parmi ses 18 voix, il ne doit en garder que 6... Les autres coachs peuvent “voler” des talents pour leur éviter l’élimination. Finalement, les équipes seront chacune composées de huit talents (six sélectionnés et deux “volés”) pour passer à l’épreuve des “battles”.

Lors des “KO”, chaque coach doit choisir soit de garder son talent, soit de l’éliminer, soit de le placer en “zone rouge”, une sorte de position de ballotage qui permet au coach de gagner du temps avant de faire un choix en fin d’émission.

À la dernière minute

Ce samedi, c’est Jenifer qui a eu la lourde de tâche de tailler dans son équipe. Et Marouen ne s’est pas facilité l’accession aux “battles” en choisissant d’interpréter “Chandelier” de Sia, une chanson particulièrement technique. Mais cet interne en sixième année de médecine a relevé le défi haut la main, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

 

“Il est incroyable!” a lâché Mika pendant sa performance. “C’était magnifique”, lui a également dit Soprano. “Lui, je crois qu’il est seul dans son genre”, a estimé Julien Clerc. 

 

Et pourtant... Jenifer, qui avait pleuré en écoutant Marouen pendant les répétitions, a souhaité “s’accorder une petite réflexion” après sa prestation en l’envoyant en “zone rouge”, où patientaient déjà Petru et Ana Carla. Une décision surprenante pour beaucoup de téléspectateurs.

 

Et les fans de Marouen n’ont pas été rassurés par la suite. Forcée de choisir entre les quatre candidats de sa “zone rouge” (Petru, Ana Carla, Marouen et Ismail), la coach a choisi de retenir Petru.

Mais les “KO” ne s’arrêtent pas là, et Julien Clerc, utilisant son pouvoir de “voler” un candidat, a choisi de repêcher Marouen à la dernière minute. Un soulagement pour beaucoup de téléspectateurs qui ne souhaitaient pas le voir partir.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.