TUNISIE
15/05/2019 10h:46 CET

Dans l'avion l'amenant à Paris: Rached Ghannouchi pris à partie par une passagère (VIDÉO)

Elle en avait visiblement gros sur le coeur...

FETHI BELAID via Getty Images

Alors qu’il prenait l’avion pour Paris, en compagnie d’une délégation de son parti où il devrait selon certaines sources médiatiques rencontrer plusieurs responsables politiques français, le président du parti Ennahdha a été pris à partie par une passagère visiblement très remontée.

Immortalisée par un voyageur, la scène a largement fait le tour des réseaux sociaux. La dame en question s’est adressée sans retenu au président du parti Ennahdha: “Vous avec ramené la mort, les scènes d’égorgement (...) même les morts ont été sortis de leurs tombes et jetés dans les rues” a-t-elle affirmé en référence au passé islamiste du parti.

 

Alors que certaines personnes de la délégation tentaient de l’empêcher de continuer, la passagère ne décolère pas: “S’il vous plait, laissez-moi parler, parce que j’en ai gros sur le coeur sur ce qui se passe dans notre pays aujourd’hui”.

“Jamais dans l’histoire de notre pays, nous n’avons vécu une situation comme celle d’aujourd’hui (...) Bourguiba a formé des hommes et eux en ont tué” dit-elle en référence à certaines personnes de la délégation accompagnant le président d’Ennahdha.

″Bourguiba, à sa mort, il n’avait même pas un domicile en son nom (...) et ceux-là (...) ils ont des milliards, tous. Pourquoi n’avez-vous pas pris la classe business dans l’avion? Parce que vous faites du populisme? Parce que les élections se rapprochent?” déplore-t-elle, sous le regard amusé de Rafik Abdeslem Bouchleka, ancien ministre des Affaires étrangères et neveu de Rached Ghannouchi.

Selon la vidéo en question, le président d’Ennahdha semble ne pas avoir réagi aux propos de la passagère. Contacté par le HuffPost Tunisie, un membre de la délégation d’Ennahdha a refusé de commenter la scène.

D’après plusieurs médias, Rached Ghannouchi et une délégation du parti Ennahdha ont pris mardi la direction de Paris pour y rester une semaine. Durant leur séjour, ils y rencontreront des responsables politiques français.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.