MAROC
07/05/2019 15h:31 CET

D'anciens internationaux du Maroc, de France et de Côte d'Ivoire réunis pour un tournoi en hommage à Henri Michel

Un match qui sera disputé en France, dans la ville de Nantes.

Christian Liewig - Corbis via Getty Images

FOOTBALL - D’anciens internationaux marocains, parmi lesquels Nouredine Naybet, Abdeslam Ouaddou, Tarik Sektioui et Youssef Hadji, prendront part, le 29 juin à Nantes, à en tournoi organisé en hommage au sélectionneur français Henri Michel, rapportent mardi des médias français. 

Selon Ouest France, le tournoi réunira aussi d’anciens joueurs internationaux de l’équipe de France et de Côte d’Ivoire, des sélections qui ont déjà été dirigées par Henri Michel. Parmi les joueurs français attendus, souligne le quotidien français, Laurent Blanc, Youri Djorkaeff, Éric Carrière, ou encore Mickaël Landreau, tandis que les anciens internationaux ivoiriens devraint compter avec la présence de Kader Keita, Emerse Faé, Aruna Dindane, Bonaventure Kalou et Bakary Koné.

“D’autres grands noms du football français sont en attente de confirmation: Fabien Barthez, Lilian Thuram, Claude Makélélé, Robert Pirès, Didier Deschamps...”, poursuit Ouest France.

Les bénéfices de ce tournoi, organisé par l’association ”À la Nantaise” et le Club des internationaux de France, serviront à financer une statue à la mémoire d’Henri Michel, figure du football français et africain.

Henri Michel est décédé le 24 avril 2018 à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. Après une brillante carrière footballistique, il devient entraîneur en 1982 et commence avec l’équipe nationale olympique de France avec laquelle il décroche une médaille d’or. En 1984, il prend les rênes de l’équipe de France de football pendant quatre ans, puis enchaîne avec le prestigieux club du Paris Saint-Germain.

Henri Michel quitte ensuite l’Europe pour rejoindre le continent africain où il prend les commandes de plusieurs équipes nationales dont celles du Cameroun, de la Tunisie, de la Côte d’Ivoire et du Maroc. À la tête des Lions de l’Atlas de 1995 à 2000 et de 2007 à 2008, il portera les couleurs du Maroc, pays à qui il voue un amour particulier, jusqu’au mondial en 1998. Il avait également conduit les joueurs du club du Raja de Casablanca avec lequel il sera champion du Maroc en 2004 et champion d’Afrique des clubs en 2003.