MAROC
30/01/2015 06h:55 CET

Crise Maroc-France: Des Entretiens "positifs" à Paris entre les ministres de la justice Mustapha Ramid et Christiane Taubira

Ramid rencontre Taubira: Bientôt la reprise de la coopération?

JUSTICE – Après un an de brouille diplomatique et de tensions judiciaires, le ministre de la Justice Mustapha Ramid s’est rendu jeudi 29 janvier à Paris, afin de s’entretenir avec son homologue française, Christiane Taubira.

Les deux ministres ont eu des "discussions fructueuses" en vue de rétablir la coopération judiciaire suspendue depuis février dernier, a indiqué M. Ramid à l’AFP.

"Nous avons réalisé quelques avancées, nous sommes sur la bonne voie", a-t-il ajouté. "Il y a une volonté des deux gouvernements de dépasser notre différend, et le climat est encourageant". Le ministre doit revoir Mme Taubira ce vendredi.

Une révision des conventions d’entraide judiciaire

Le Maroc a suspendu fin février 2014 sa coopération judiciaire avec la France, après un dépôt de plainte en France contre le patron des renseignements, Abdellatif Hammouchi, accusé de torture.

"Ce que nous demandons depuis le début (de la crise), c'est la révision des conventions d'entraide judiciaire", a indiqué Mustapha Ramid, sans donner plus de détails. Il a également démenti les rumeurs de demande d’immunité judiciaire pour les responsables marocains.

Les deux pays, engagés dans la lutte contre le jihadisme, opèrent désormais un rapprochement afin de renforcer leur coopération judiciaire et sécuritaire.

Mercredi, à la veille de l'arrivée de Mustapha Ramid, le Premier ministre français Manuel Valls avait affirmé que la France avait fait de nombreuses propositions "pour renouer rapidement les liens étroits avec les autorités marocaines", invitant les deux pays à "dépasser cet épisode" de refroidissement "basé sur de nombreuses incompréhensions".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.