TUNISIE
25/03/2016 14h:02 CET

Tunisie: La criminalité a augmenté en 2015 selon le ministère de l'Intérieur

Flickr/Taylor McBride

CRIMINALITÉ - La criminalité a augmenté en Tunisie entre 2014 et 2015 selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur sur son site de données ouvertes.

Le ministère de l'Intérieur a recensé 187.316 faits criminels sur l'ensemble du territoire en 2015 soit une hausse de 5,5% par rapport à l'année 2014, où 177.524 faits ont été observés.

3521 cas d'atteinte à l'enfance et à la famille en plus

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, les cas de violences familiales ont augmenté de 19,6% entre 2014 et 2015, soit 3521 cas de plus.

En 2014, environ 350 cas de violences sexuelles à l'égard des enfants ont été signalés auprès des délégations de protection de l'enfance dans l'ensemble du pays, a rapporté Faouzia Jaber, directrice générale de l'enfance auprès du ministère de la Femme et de la Famille au journal le Temps.

Moez Chérif, président de l'Association de Protection de l'Enfance avait affirmé au HuffPost Tunisie que 50% des violences sexuelles à l'égard des enfants proviennent de la famille ou des institutions éducatives, tout en rappelant que le chiffre avancé par la directrice générale de l'enfance auprès du ministère de la Femme et de la Famille était trop bas au vu des tabous qui entourent cette question.

Moins de vols, mais plus de crimes économiques et d'atteinte à la sécurité publique

Si le nombre de vols est en légère baisse, soit de 50.933 cas en 2014 à 50.741 en 2015, il n'en demeure pas moins qu'il reste le fait criminel le plus commis en Tunisie.

De leurs côtés, les crimes économiques et financiers ont augmenté de 14,3% et la sécurité publique de 14,3%.

La corruption, l'évasion fiscale et la contre-bande sont un vrai problème pour la Tunisie. A titre d'exemple, une étude de l'Institut tunisien de la compétitivité et des études quantitatives, a révélé qu'un tiers des entreprises tunisiennes est obligé de payer des pots-de-vin à l'administration tunisienne afin de faciliter leur travail.

LIRE AUSSI:Tunisie: La corruption, le manque d'infrastructures... rongent le monde des entreprises, selon une enquête

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.