MAROC
27/06/2015 06h:40 CET | Actualisé 27/06/2015 06h:43 CET

Pour choisir sa crème solaire: Voici les 3 choses auxquelles faire attention

Zoonar/N.Okhitin via Getty Images
Tan woman applying sun protection lotion

CRÈME SOLAIRE - Avoir une crème solaire dans son sac de plage, c'est devenu une évidence. Encore faut-il savoir bien la choisir et pour beaucoup d'entre nous, cet achat est loin d'être aisé. Une équipe de l'Université Feinberg à Chicago a mené une étude pour comprendre si les consommateurs savaient lire une étiquette de crème solaire, leurs résultats ont été publiés dans le Journal of the American Medical Association Dermatology.

Après les avoir soumis à un questionnaire, il est apparu que seuls 49% des participants à l'étude savaient ce que signifiait l'acronyme "FPS" (Facteur de Protection Solaire ou SPF en anglais). Selon Jennifer Stein, professeur assistant de dermatologie à l'Université de New York qui a contribué à cette étude, "au moins la moitié des patients que je vois - en particulier à ce moment de l'année - me posent des questions sur la crème solaire. Les gens sont très fréquemment perdus face aux différents types de protections que leur offrent ces produits. Tout le monde veut savoir que choisir".

C'est quoi le FPS?

Il existe quatre catégories de Facteur de Protection Solaire ou FPS: protection faible (de 6 à 10), moyenne (15 à 25), haute (30 à 50), très haute (50+). Le docteur Roopal Kundu qui a supervisé l'étude explique qu'"un FPS de 30 va filtrer 97% des rayons UVB. Un FPS de 50 va filtrer 98% des rayons UVB".

Les UVB sont responsables de 90% des cancers de la peau. Le choix de FPS dépend de deux facteurs: la couleur de peau et l'ensoleillement. Comme le rapporte Que Choisir, la quantité de produit appliqué est aussi primordiale dans la protection contre les UV: "mieux vaut un produit d'indice 20 ou 30 que l'on applique généreusement et souvent, qu'un indice 50 qu'on n'appliquera qu'une seule fois dans la journée."

Mention de la double protection UVA et UVB

La plupart des participants à l'étude de Chicago savaient qu'un FPS élevé offre une meilleure protection contre les coups de soleil et le développement du cancer de la peau. En revanche, 79% des participants avouaient ne pas savoir qu'une crème solaire au FPS élevé ne protégeait pas forcément contre les rayons A, des rayons responsables du vieillissement de la peau et donc du développement d'un cancer. Il faut donc toujours vérifier si la double protection figure sur les flacons.

Attention à l'alcool et au propylbaraben dans les ingrédients

Ce jeudi 25 juin, le magazine 60 millions de consommateurs a comparé et testé en laboratoire dix crèmes de solaire classées "haute protection" pour vérifier si le niveau de protection solaire était bien celui indiqué sur l'emballage. Résultats: deux produits, le Lovea FPS 50 et le Hawaiian Tropic FPS 50, protègent bien moins qu'indiqué sur leur étiquette selon les tests du magazine.

Concernant la composition des 10 produits solaires testés, plusieurs substances non recommandables ont aussi été retrouvées dans la liste d'ingrédients: l'alcool (parfois même en première position dans la liste) qui assèche la peau, le propylène gycol, un humectant qui peut être irritant ou encore le propylparaben, suspecté d'être un perturbateur endocrinien. Parmi les bon élèves de ce test, la crème Avène FPS 30 passe le test de la protection, de la composition et de la qualité des informations fournies sur son emballage.

Plus d'excuse contre les coups de soleil.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.