TUNISIE
16/05/2018 20h:32 CET

Création d'une commission "Al Qods et Palestine" à l'Assemblée des représentants du peuple

L'ARP appelle à l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes perpétrés par l’entité sioniste

Zoubeir Souissi / Reuters

Le président du parlement Mohamed Ennaceur a annoncé mercredi la création de la commission “Al Qods et Palestine”. C’était à l’ouverture de la séance plénière de l’après-midi dédiée à l’examen du projet de loi sur les dispositions communes entre les instances constitutionnelles.

Dans une déclaration consacrée à la situation dans les territoires occupés, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) appelle à l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes perpétrés par l’entité sioniste, dénonçant les agressions visant des innocents postés à la frontière de la Bande de Gaza.

L’ARP exhorte tous les parlements du monde à agir en faveur de la cause palestinienne, à faire face aux agressions ciblant les palestiniens, et à mettre fin aux souffrances des détenus palestiniens dont des membres du conseil législatif palestinien.

Le parlement, dénonce, dans sa déclaration, les agressions barbares contre des civils désarmés et qui peuvent être qualifiées de crimes de guerre.

L’ARP y réaffirme le refus catégorique du transfert de l’Ambassade américaine à Al Qods, regrettant l’obstination de l’administration américaine à appliquer une décision contraire à la légalité internationale.

Mohamed Ennaceur a indiqué que la déclaration a été adressée aux présidents de l’Union interparlementaire, du parlement européen, de l’Association parlementaire de la Méditerranée, du Parlement arabe, de l’Union parlementaire arabe, de l’Union des conseils des Etats membres de l’organisation de la coopération islamique et de l’union parlementaire africaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.