ALGÉRIE
11/04/2018 13h:24 CET

Crash de l'avion militaire: Les victimes sahraouies revenaient d'une période de soins en Algérie

Le Polisario a décrété un deuil national d'une semaine.

Facebook
Site du crash de l'avion militaire à Boufarik, Blida, le 11 avril 2018.

Trente patients sahraouis étaient à bord de l’avion militaire qui s’est écrasé à Boufarik mercredi 11 avril, a indiqué le front du Polisario dans un communiqué.

 

“Parmi les passagers de l’avion, il y avait trente patients sahraouis et leurs accompagnateurs, dont des hommes, des femmes et des enfants. Il étaient de retour d’une période de soins dans les hôpitaux algériens”, a affirmé le même document.

L’avion, un Iliouchine Il-76, se dirigeait vers Tindouf s’est écrasé à 7h50 ce matin non loin de l’aéroport militaire de Boufarik. 257 personnes ont trouvé la mort, dont la plupart sont des militaires algériens et des membres de leurs familles, selon le ministère de la Défense Nationale. 

 Le Polisario a décrété un deuil national d’une semaine à partir de ce 11 avril à 14h. 

Le front a également présenté ces condoléances aux familles des victimes et aux peuples algérien et sahraoui. 

 

Loading...