MAROC
20/03/2019 17h:59 CET

Craft Draft, le projet de Hamza El Fasiki pour la sauvegarde de l'artisanat marocain

Ateliers de musique andalouse, gravure, géométrie islamique... l'artisanat n'a jamais été aussi accessible.

Anass El Issmaeli

ARTISANAT - Amoureux du patrimoine artisanal marocain, Hamza El Fasiki est le jeune ambassadeur d’un savoir-faire ancestral auquel il a déjà initié plus de 2.000 participants du monde entier. Fils et petit-fils d’artisan, il partage sa passion depuis bientôt 6 ans, avec des apprentis mâalem de tous âges et toutes les nationalités à travers Craft Draft, son studio d’art multidisciplinaire.

A tout juste 30 ans, ce jeune passionnée a fait le tour du monde à la rencontre des artisans locaux de plus de 15 pays, pour développer un style. Descendant d’une longue lignée d’artisans, c’est aujourd’hui lui qui transmet un savoir-faire reçu en héritage à ceux qui veulent bien laisser s’exprimer leur âme d’artisan.  

DR

Installé au cœur de la médina de Fès, Hamza propose des ateliers d’arts visuels et d’artisanat traditionnel marocain, allant de la gravure au tissage, en passant par la musique andalouse, la reliure et la géométrie islamique. Pour se reconnecter avec l’essence même de la création artisanale.

Signifiant littéralement “Projet d’artisanat” en anglais, l’idée de Craft Draft est née alors que Hamza préparait son master en culture marocaine, en parallèle à un apprentissage chez son père, qui a également joué le rôle de maître artisan. 

DR
Je pense que sans transfert de connaissances entre générations, les métiers de l'artisanat ne survivront pas.

“Mon père est un maître artisan. Il a commencé son apprentissage à l’âge de 5 ans en 1956. A 17 ans, il devient mâalem et fonde son atelier d’artisanat familial baptisé Dar Attamania. Il est actuellement a la tête de la corporation des artisans du cuivre et du laiton depuis 1993”, nous explique fièrement Hamza.

Hamza El Fasiki

“J’ai fondé Craft Draft en 2013 pour ouvrir les portes d’un savoir-faire séculaire à la nouvelle génération. Grâce à Craft Draft, je montre aux gens comment être et se sentir comme un artisan”, souligne le jeune homme, qui propose un véritable retour aux sources en créant de ses doigts, les objets qui feront notre quotidien. “Au lieu d’acheter un produit d’artisanat, pourquoi ne pas fabriquer le vôtre, au même prix, en prenant quelques heures de votre temps pour confectionner un produit unique?”

“Dès le premier instant, j’ai senti que je renouais avec mes racines alors que je continuais à découvrir le monde de l’artisanat, un monde oublié par la majorité des Marocains de la nouvelle génération”, se désole Hamza. Il se donne alors comme mission de perpétuer un savoir-faire en perdition par le biais de l’apprentissage et du partage, et invite désormais locaux et d’étrangers à prendre part à un moment de création unique.