ALGÉRIE
06/02/2016 14h:03 CET | Actualisé 06/02/2016 15h:29 CET

Le coworking space "The Address" situé au Mohammadia Mall ouvre ses portes au grand public (PHOTOS)

La nouvelle ne manquerait pas de ravir les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets algériens. Le coworking comptera dès demain une nouvelle adresse, cette fois-ci en Algérie avec le lancement de son premier coworking space "The Address", situé au centre commercial "Mohammadia Mall" dans la commune éponyme (Alger-Est).

Né en 2005 à San Francisco (Etats-Unis), le concept du coworking combine dans un même espace productivité et networking. Les coworking spaces permettent aux freelancers, dont les entrepreneurs, porteurs de projets et professionnels du web, de bénéficier de bureaux de travail adaptés, aménagés et dotés de toutes les nécessités techniques et ergonomiques tout en construisant son réseau professionnel.

Près de 8.000 espaces de coworking sont recensés dans près de 90 pays à travers le monde.

Après avoir pris son essor en Egypte, au Maroc, mais également en Tunisie, cette tendance atterrit enfin en Algérie avec le lancement de"The Address".

S'il ne s'agit pas de la première tentative de création de coworking spaces dans le pays, cette initiative se veut la "plus viable" et la plus fidèle au concept, ont expliqué ses gérants ce samedi 06 février lors d'une conférence de presse, Marouan Aoudia, jeune entrepreneur algéro-américain et Majda Nafissa Rahal, sa partenaire stratégique et co-gérante de Creativinno, prestataire de services IT.

"The Address" est dédié aux freelancers, aux entrepreneurs, blogueurs, journalistes et autres professionnels indépendants, dont l'intérêt pour ce type de lieux de travail aménagés ne cesse de croître.

"The Address répond à un besoin réel, a affirmé ce samedi 06 février Majda Nafissa Rahal, lors de la conférence de presse. Nous remarquons que les freelancers, les entrepreneurs et les blogueurs sont de plus en plus nombreux en Algérie. Nous constatons aussi que beaucoup d'étudiants, une fois leurs diplômes en poches, préfèrent travailler à leurs comptes mais peinent à lancer leurs projets face au manque de locaux".

Les espaces de coworking constituent ainsi une alternative prometteuse. Les personnes, physiques ou morales abonnés à ces établissements pourront économiser des frais de consommables, apprécier une ambiance de travail collective et se créer un nouveau réseau professionnel durant l'exercice de son métier, explique-t-elle.

Un cadre confortable et plaisant

The Address accueille ses membres dans un cadre de travail bien aéré, confortable et commode. Un design hétérogène, mêlant des styles modernes et rustiques décore les 250 m² de superficie.

Ce coworking space peut accueillir de 45 à 50 professionnels et freelancers. Outre les bureaux ou tables aménagées pour une personne, deux ou quatre simultanément, "The Address" met à la disposition de ses clients une salle de réunion pouvant accueillir jusqu'à 15 personnes ainsi qu'une salle de travail privée pour 4 membres. L'établissement comporte également un mini-salon, un espace de détente et de pause café.

Les abonnés aux offres de cet coworking space bénéficieront tout naturellement des outils de travail mis à leur disposition, dont le réseau Internet à haut débit, les imprimantes, photocopieuses ainsi que le scanner.

Selon le besoin des blogueurs, journalistes ou des entrepreneurs, "The Address" propose quatre offres: son pack "passant" pour 600 Da la demi-journée, son pack "Visiteur" pour 1000 Da la journée, "Invité" pour 5000 Da la semaine et son 4e et dernier pack "Résident", estimé à 12.000 Da pour un mois.

Les startups gâtées

Des offres spéciales et d'autres services, destinées aux associations mais surtout aux startups, viennent enrichir la gamme de ce coworking space. Les ONG profiteront de 40% sur le prix de la salle de réunion, précise Mlle. Rahal. Quant aux startups, un tarif préférentiel de 20.000 Da par mois leur a sera fixé, non par personne mais par groupe de 4 membres, rajoute-t-elle.

"The Address" offrira aussi des formations, des coachings et des trainings à destination des petites et moyennes entreprises (PME), en attendant le lancement de son Hackathon , son club de lecture ou son "Debate Club".

A travers ces offres, cette entreprise souhaite créer "une véritable communauté autour des valeurs du travail collaboratif" que constitue le coworking, faisant de ce concept un propulseur de talent, de créativité et de collaboration.

Pour son lancement ce dimanche 7 février, "The Address" sera libre d'accès durant toute une semaine lors des journées portes ouvertes. Quant aux abonnés dès ce premier mois, ils bénéficieront d'une réduction de 20% sur les prix des packs, promettent les gérants de cet espace de travail collaboratif.

Son fondateur, Merouan Aoudia, est un jeune entrepreneur algéro-américain, de parents algériens et né aux Etats-Unis, au Texas. Après avoir eu sa licence et son magister en management, il entreprend une carrière dans le marketing au Moyen-Orient, notamment à Oman, les Emirats arabes unis et l'Egypte.

Merouan Aoudia se lance par la suite dans le domaine des biens de grande consommation au service d'une société américaine. Ce qui l'amène en Algérie pour devenir le responsable de Pepsi dans le pays. Inspiré plus tard par le concept de coworking aux Etats-Unis et conscient de son potentiel en Algérie, il se lance dans cette aventure prometteuse.

Galerie photo The Address, coworking space Voyez les images

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.