MAROC
02/11/2018 15h:46 CET

Coupe du monde 2030: La Bulgarie, la Grèce, la Roumanie et la Serbie envisagent une candidature commune

Une nouvelle annonce après les candidatures marocaine, britannique et sud-américaine.

Dylan Martinez / Reuters

FOOTBALL - Alors que pour la première fois en 2026, c’est une organisation tripartite, composée du Canada, des États-Unis et du Mexique, qui portera la Coupe du monde de football, les candidatures pour l’organisation du Mondial 2030 s’annoncent déjà. Ce vendredi 2 novembre, le Premier ministre bulgare, Boyko Borissov, a ainsi déclaré qu’une candidature commune était envisagée par la Bulgarie, la Grèce, la Roumanie et la Serbie. ”À l’instar de la Bulgarie et l’Italie, qui ont accueilli les Championnats du monde de volley-ball (en septembre), les quatre pays peuvent faire la demande pour la Coupe du monde de football pour 2030″, a-t-il indiqué, comme le rapporte Reuters, lors d’un sommet organisé entre ces 4 pays des Balkans à Varna, en Bulgarie.

D’autres candidatures rassemblant plusieurs pays ont été annoncées ces dernières semaines, rappelle l’agence de presse, à l’instar du quatuor britannique rassemblant l’Angleterre, l’Irlande du nord, l’Écosse et le pays de Galles, et du trio sud-américain Argentine, Uruguay et Paraguay, pour une édition qui coïncidera avec le 100ème anniversaire de l’événement, dont la première édition s’était tenue en Uruguay en 1930.

Candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc avait annoncé sa candidature à l’organisation de l’édition suivante de la prestigieuse compétition de football. Il s’agira de sa sixième candidature après cinq tentatives ratées pour les Mondiaux 1994, 1998, 2006, 2010 et 2026.

Si l’UMA avait appelé peu après cette annonce à une candidature maghrébine conjointe, qui pourrait ainsi réunir le Maroc, la Tunisie et l’Algérie, mais aussi l’Égypte, qui a également annoncé son intérêt pour être le pays hôte du Mondial 2030, le Maroc pourrait pencher pour d’autres partenaires. “Le Maroc postule pour l’organisation du Mondial 2030, c’est un fait. Mais on ne sait pas s’il y aura une candidature à trois avec les pays du Maghreb ou d’autres pays. Cela se décidera politiquement”, avait averti Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Le Maroc pourrait ainsi privilégier le trio Maroc-Espagne-Portugal. Des signes allant dans ce sens avaient été ainsi donnés par le président de la fédération espagnole, mais aucune annonce officielle n’a pour l’instant été faite. Pour rappel, le royaume ibérique et le Portugal ont tous deux essuyé un échec après l’obtention, par la Russie, de l’organisation du Mondial 2018 pour laquelle ils avaient déposé leur candidature.