ALGÉRIE
15/02/2016 05h:37 CET | Actualisé 15/02/2016 05h:37 CET

Coupe du monde 2016/ Sabre juniors (garçons) par équipes: l'Algérie bat l'Egypte et remporte le titre

APS

La sélection algérienne masculine "junior" de sabre a remporté la Coupe du monde de sabre dans son étape algéroise en battant l'Egypte par 45 touches à 38 en finale par équipes disputée dimanche à la salle Harcha-Hacène à Alger.

Le trio algérien, Zine Eddine Heroui, Ugo Daniel Gamberoni et Akram Bounabi, s'est imposé à l'issue d'une opposition palpitante devant une équipe égyptienne composée de Moataz Medhat, Nouredine Nouredine et Mokhtar Wafaey.

L'Egypte a mené au tableau d'affichage jusqu'à la 17e touche, mais les sabreurs algériens sont revenus en force prenant un écart de deux à trois points, avant de remporter la rencontre (45-38).

"Les débats étaient vraiment serrés de bout en bout. Nos sabreurs ont évolué à un bon niveau résistant au retour des Egyptiens. Avec plus de travail et d'application ils vont progresser encore. Mes félicitation à toute l'équipe", a déclaré à l'Agence de presse algérienne (APS) l'entraîneur cubain de la sélection algérienne de sabre, Salazar Guzman.

En demi-finale, l'Algérie a battu la Tunisie 45 à 41, alors que les Egyptiens ont pris le meilleur sur la Jordanie (45-27).

"Ce titre est historique car c'est la première fois que l'Algérie arrive à battre l'Egypte et la Tunisie dans un même tournoi. Les deux médailles de bronze en individuel (Bounabi et Heroui, ndlr) devraient ouvrir de belles perspectives pour l'escrime algérien", estime le coach algérien.

De son côté, l'entraîneur de la sélection égyptienne, Cherif Al Bekeri, a reconnu la suprématie de l'adversaire.

"Je félicite l'équipe algérienne pour son effort et je pense qu'elle a bien mérité ce titre vu ce qu'elle a montré. Les erreurs commises dans des moments délicats ont été fatales", a expliqué le technicien égyptien.

La Tunisie a pris la 3e place de l'épreuve par équipes grâce à son succès devant la Jordanie 45 touches à 41.

En individuel, le titre est revenu samedi au Tunisien Fares Ferjani (N.8 mondial) en s'imposant en finale devant l'Egyptien Mokhtar Wafaey 15 à 9.

Vingt (20) athlètes représentant sept pays (Algérie, Tunisie, Egypte, Grèce, Argentine, Mali et Jordanie), ont pris part à cette étape de Coupe du monde.

Le président de la Fédération algérienne d'escrime (FAE) , Raouf Bernaoui, a justifié le petit nombre de participants par le déroulement des championnats d'Asie et d'Europe à partir de la semaine prochaine.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.