MAROC
17/03/2018 19h:54 CET

Coup d'envoi de la 28ème édition du Rallye Aïcha des gazelles

L'événement verra la participation de 300 femmes de 20 à plus de 60 ans, représentant 16 nationalités différentes.

Rallye Aicha des gazelles

SPORT - Quand on parle de rallye féminin, on pense forcement au Rallye Aïcha des gazelles. L’événement dont le coup d’envoi a été donné, dans l’après-midi du samedi 17 mars à Nice, célèbre sa 28 ème édition, de sport et de challenge au féminin. Une rencontre qui sera marquée par la participation de plus de 300 femmes de différentes nationalités.

Les participantes se sont dirigées vers la ville portuaire de Sète (sud-est) où elles doivent prendre le bateau en direction du Maroc. Fondatrice et directrice générale de ce rallye, Dominique Serra a indiqué que les participantes à cette aventure 100% féminine “portent les valeurs de partage, de solidarité et d’entraide”, mettant l’accent sur la place accordée par le rallye au développement durable et à la dimension écologique en consacrant une catégorie à part entière aux véhicules électriques.

Ainsi, des femmes de 20 à plus de 60 ans, de 16 nationalités différentes et venant d’horizons divers, chef d’entreprises, ingénieures, dentistes, comptables, étudiantes, mannequins, mères de famille ou grand-mères, prendront le volant de leurs 4x4, crossover, camion, quad, moto ou véhicules électriques, pour se retrouver dans le désert et devenir “gazelles”.

“Le rallye se veut aussi un message à toutes les femmes en leur montrant qu’elles peuvent s’exprimer autrement, s’assumer et s’accomplir”, affirme Dominique Serra, ajoutant que cette édition se distingue par la participation de nouvelles nationalités, notamment des Chinoises et des Australiennes.

Rallye Aicha des gazelles

Le véritable défi de ce rallye réside dans son concept de navigation hors-piste, sans GPS, ni applications smartphone, mais uniquement avec des cartes, une boussole et une règle. “Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc repose ainsi sur une navigation à l’ancienne”, précisent les organisateurs, soulignant qu’il est “inutile de capitaliser sur la vitesse, l’objectif étant d’effectuer le minimum de km entre les coordonnées de départ et d’arrivée de chaque étape jalonnée de balises”.

Rallye Aicha des gazelles

Cette année, une catégorie à part entière de véhicules électriques a fait son entrée pour la première fois dans le rallye. Cette nouvelle catégorie “E-Gazelles” s’inscrit dans la démarche environnementale de l’événement.

Les 165 équipages devront parcourir plus de 1.300 km en 6 étapes dans le désert dont 2 marathons, c’est-à-dire deux jours d’affilée sans retour au bivouac et nuit en autonomie dans le désert. 

Les épreuves au Maroc sont prévues du 21 au 29 mars, pour une arrivée officielle du rallye programmée le 31 mars à Essaouira.

LIRE AUSSI: