MAROC
28/01/2019 17h:20 CET

CopyComic frappe une nouvelle fois Gad Elmaleh en dénonçant d'autres plagiats

Une vidéo de 13 minutes met en exergue les similitudes entre les sketchs de l’humoriste et de ses compères américains, canadiens et français.

CopyComic/YouTube

HUMOUR - Ben est de retour. Ce 28 janvier, l’internaute qui se cache derrière la chaîne YouTube CopyComic a partagé de nouvelles accusations de plagiats concernant l’humoriste franco-marocain Gad Elmaleh. Dans cette première partie qui dure plus de 13 minutes, il met en exergue les similitudes entre les sketchs de l’humoriste et de ses compères américains, canadiens et français. “Coïncidence ou plagiat?”, interroge la chaîne.

Le premier sketch à passer à la loupe est un sketch de “Back in Town” joué en 1996 par Georges Carlin, “avec Richard Pryor, ils sont considérés comme les deux plus grands humoristes américains”, souligne Ben en préambule. 

″‘Plus qu’heureux’. Je suis sûr que vous dîtes ça parfois? De temps en temps. Vous dîtes à quelqu’un: ‘Oh je serai plus qu’heureux de faire ça!‘. Comment peut-on être ‘plus qu’heureux’?”, lançait l’humoriste américain dans son spectacle.

Parallèlement, on retrouve Gad Elmaleh et son dernier one-man show, “American Dream”. “Il m’a dit ‘Je serai plus qu’heureux de vous aider’. ‘Plus qu’heureux’. Comment peut-on être ‘plus qu’heureux’ ?”, disait sur scène l’humoriste franco-marocain, récemment récompensé pour ce spectacle.

Le Québécois Martin Matte et les “chaussures de ski”, le Français Dany Boon avec le “Forfait voyelles”, Dieudonné, Richard Pryor, Steven Wright, Fellag, Donel Jacks’Man, Coluche, Dana Carvey, Patrick Huard, Titoff... Ben explore les sketchs de nombreux humoristes.

Dans la vidéo, l’internaute à l’origine de la chaîne YouTube place aussi des images de coupe où on entend Gad Elmaleh. “Même les plus grands mecs du stand-up américain, ils n’ont pas des vannes aussi fortes que celles de ma mère”. Ben enrichit aussi son montage de témoignages. Ainsi, on découvre ou redécouvre un reportage sur l’humoriste français Éric Fraticelli. Ce dernier y affirme que Gad lui a piqué une de ses répliques: “la porte ouverte à toutes les fenêtres”. “A force de le connaître, on s’est rendu compte qu’ils faisait ça avec pleins d’autres comiques”, ajoute-t-il.

Ce n’est pas la première fois que Ben s’en prend à Gad. Dans une vidéo partagée en octobre dernier, il figurait parmi les nouvelles révélations de CopyComic, aux côtés de Malik Bentalha ou Jamel Debbouze. On y apprenait des similitudes entre un de ses sketchs datant de 2005 et un autre de l’Américain Jerry Seinfeld datant de 1986. A la suite de ces accusations, Gad Elmaleh s’était défendu dans l’émission “Quotidien”, affirmant que l’humoriste américain était son ami. 

Mais en conclusion de sa dernière vidéo, Ben a tenu à clarifier les choses, avançant que Gad et Jerry ne se sont connus que deux ans après que l’humoriste franco-marocain ait sorti la réplique, soit en 2007. Gad Elmaleh l’avait rencontré sur un plateau télé. Il disait alors “Jerry Seinfeld j’étais à deux doigts de lui piquer des vannes, je ne l’ai pas fait il y en a d’autres qui s’en sont occupé.” Une deuxième partie consacrée à Gad devrait sortir le 4 février, rapporte Le Monde