MAROC
08/07/2019 17h:38 CET

CopyComic dit ne pas être inquiet dans l'affaire qui l'oppose à Gad Elmaleh

"Vous imaginez un procès entre Gad Elmaleh et moi?"

Joel C Ryan/Invision/AP

COPYCOMIC - Toujours pas de trêve en vue entre les deux hommes. Selon l’hebdomadaire français Le Journal Du Dimanche (JDD) “Ben”, pseudonyme du désormais célèbre CopyComic, détiendrait plusieurs “dossiers” concernant des humoristes copieurs.

Ce dernier a répondu aux questions du JDD sur ses méthodes de travail et le conflit judiciaire qui l’oppose depuis plusieurs mois à Gad Elmaleh. En effet, si l’humoriste franco-marocain avait obtenu la suppression pendant quelques jours de Twitter de la vidéo l’accusant de plagiat, cette dernière a rapidement été remise en ligne.

Depuis, Gad et son avocate cherchent à connaître la vraie identité de Ben.

Certains, comme Sandra Sisley, épouse de Tomer Sisley, également épinglé par le Youtubeur, ont d’abord affirmé que derrière CopyComic se cachaient les humoristes et acteurs Kheiron et Baptiste Lecaplain. Ces derniers ont rapidement nié cette accusation.

“Vous imaginez un procès entre Gad Elmaleh et moi?”

Malgré cela, Ben dit ne pas s’inquiéter au sujet de futures poursuites judiciaires dirigées à son encontre. “Vous imaginez un procès entre Gad Elmaleh et moi? Ce serait cocasse”, déclare-t-il au JDD. “La réalité, j’en suis convaincu, c’est qu’il ne souhaite pas aller jusque-là, mais utiliser les moyens de la justice pour obtenir mon identité. Il avait annoncé un nouveau seul en scène pour fin 2019. Il semble avoir beaucoup de temps à perdre au lieu d’écrire”, continue ce dernier.

Si Ben affirme avoir commencé seul, il avoue recevoir régulièrement l’aide d’autres humoristes. “J’échange, par écrit, avec une cinquantaine d’humoristes”, explique le justicier d’internet. “Parfois simplement pour quelques mots, parfois pour vérifier une information. Ils viennent de tous horizons. Je reste discret sur ceux qui ont l’amabilité d’oser me parler.”

Gad de son côté, invité il y a quelques jours sur le plateau de l’émission française Au Tableau, a répondu à la question d’un des enfants au sujet de cette affaire de plagiat. Ce dernier y a déclaré s’être “inspiré” de Jerry Seinfeld, légende du stand up américain, devenue depuis un ami. “C’est ce que je revendique, le reste pas du tout”.