TUNISIE
18/02/2019 18h:36 CET

Contraception: Pourquoi les jeunes doivent se sentir concernés (VIDÉO)

Une vidéo saisissante du réseau tunisien des jeunes féministes.

Capture écran/RTJF

Afin de sensibiliser sur la nécessité d’assurer les droits sexuels et reproductifs des Tunisiens et des Tunisiennes, le réseau tunisien des jeunes féministes (RTJF), avec l’appui de l’association Irtikaa et le Fonds pour les femmes en Méditerranée, a conçu une vidéo illustrant les difficultés pour un couple de se procurer des pilules contraceptives. Déterminé à avoir des rapports sexuels protégés, le jeune homme se dirige vers un autre moyen de contraception. (vidéo ci-dessous)

“On a voulu toucher le maximum de personnes, surtout les jeunes, à travers un court-métrage à la fois léger et instructif”, explique Salma Ayari, co-fondatrice du réseau, au HuffPost Tunisie. 

Nouvellement créé, le réseau regroupe 9 jeunes femmes âgées de 25 à 35 ans. Formées sur la culture féministe et les outils de plaidoyer par le Fonds pour les femmes en Méditerranée dans le cadre d’une action d’Euro-Med Droits, les jeunes femmes ont eu l’idée de lancer un réseau ciblant les droits sexuels et reproductifs. “En tant que jeunes, nous sommes inquiètes face au fossé entre la législation garantissant ces droits et la réalité marquée par des disparités et des lacunes en la matière”, ajoute Salma Ayari. 

La représentante du RTJF évoque les problèmes de pénuries des pilules contraceptifs ces derniers mois en Tunisie, mais aussi le coût élevé de certaines marques de pilules et de préservatifs. 

Outre la vidéo, le réseau prépare d’autres actions, en se focalisant sur les réseaux sociaux, et ce dans l’objectifs d’atteindre le plus grand nombre de personnes. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram. Contraception: Pourquoi les jeunes doivent se sentir concernés