ALGÉRIE
12/04/2019 11h:37 CET

Conseil de la nation : une sénatrice dépose sa démission en soutien au Hirak

Capture ecran

La sénatrice Zahra Guerrab a déposé sa démission « en guise de soutien au mouvement populaire qui réclame le changement radical », a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Mme Guerrab qui a été nommée dans le cadre du tiers présidentiel, a fait savoir que sa démission faisait suite à “celle de la personne à l’origine de sa nomination, en l’occurrence l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika et la réunion du Parlement, siégeant en chambres réunies, ayant pris acte de la vacance définitive de la présidence de la République et activé l’article 102 de la Constitution” a-t-elle déclaré.

Mme Guerrab affirme avoir décidé de démissionné pour “honorer sa conscience, elle qui a répondu en 1956 à l’appel du Premier novembre alors qu’elle n’avait que 16 ans”, et réitère son “soutien au Hirak populaire en sa qualité de membre de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) et son adhésion à son communiqué d’appui à l’élan populaire exigeant le changement radical”.