ALGÉRIE
19/03/2019 13h:03 CET

Conférence de presse conjointe Lamamra et Lavrov: "C’est au peuple algérien de décider de son destin"

Anton Novoderezhkin via Getty Images

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a été reçu par le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov à Moscou ce mardi 19 mars.

Les deux ministres ont fait le point sur la situation politique en Algérie, alors que le pays est en proie à des manifestations sans précédentes depuis le 22 février pour demander la chute du régime.

Lors de la conférence de presse qui a suivi leur rencontre,  Sergei Lavrov a rappelé que “Moscou refuse toute ingérence dans les affaires internes de l’Algérie”, a affirmé M Lavrov. “C’est au peuple algérien de décider de son destin en s’appuyant sur sa constitution et les lois internationales”, a insisté le ministre russe des affaires étrangères russe qui s’est félicité de l’initiative du gouvernement algérien visant à dialoguer avec l’opposition, après plusieurs semaines de manifestations.

De son côté, le ministre algérien Lamamra a réaffirmé les engagements du président algérien annoncées dans sa lettre du 3 mars. Il a rappelé que la “présidentielle a été reportée et elle aura lieu après la tenue de la conférence nationale inclusive et indépendante et réaffirmé la « volonté du président de transmettre pacifiquement le pouvoir au prochain président élu par le peuple”.  “Une commission électorale indépendante va être en charge de la présidentielle et des personnalités de l’opposition ferontparties du prochain gouvernement”, a affirmé le ministre pour qui “La prochaine constitution va refléter la réalité du consensus nationale pour un avenir radieux”.

M Lamamra a entamé une tournée internationale pour rassurer les partenaires de l’Algérie sur la viabilité du processus actuel, notamment la transition politique proposée par le président Bouteflika avant l’organisation des élections dont la date n’a pas encore été fixée. Un processus que les algériens rejettent en masse.