ALGÉRIE
15/06/2019 10h:35 CET

Condor, lauréat du trophée du meilleur exportateur algérien

Archives

Le trophée de la meilleure entreprise algérienne exportatrice hors hydrocarbures pour l’année dernière “Export Trophy 2018” a été décerné jeudi soir à la société privée Condor Electronics, spécialisée dans la fabrication des équipements électroniques et électroménagers.

La cérémonie de remise de ce prix, organisée à Alger par le World Trade Center Algiers (WTCA) pour la sixième année consécutive, s`est déroulée en présence du ministre du Commerce, Said Djellab.

Condor Electronics exporte depuis 2016 ses produits électroniques et électroménagers vers 16 pays de l’Afrique, l’Asie et de l’Europe, a indiqué à l’APS son représentant lors de cette cérémonie, Adel Hadji.

Son chiffre d’affaires a atteint en 2018 plus de 30 millions de dollars, selon M. Hadji soulignant l’ambition de Condor Electronics d’étendre ses opérations d’exportation à 35 pays d’ici fin 2020.

Les jurys d’Export Trophy ont également décerné deux prix d’encouragement. 

Le premier  a été attribué à Sider El Hadjar, qui opère dans les industries métallurgiques et sidérurgiques.

Cette société publique, filiale d’Imetal, ambitionne à réaliser un chiffre d’affaires à l’export de plus de 200 millions de dollars en 2020, grâce notamment au lancement de son deuxième phase d’investissement  suite à la décision du gouvernement  en 2018 d’apporter un soutien financier supplémentaire.

Quant au deuxième prix d’encouragement, il  a été attribué à la Société de distribution des matériaux de construction (Sodismac), filiale du groupe public GICA.

Cet opérateur, considéré comme l’un des plus grands distributeurs activant sur le marché national des matériaux de construction, a commencé en 2018 à commercialiser le ciment et clinker algériens produits par GICA à l’étranger.

Le trophée de primo exportateur a été remporté par Tabet Aoul Sidi Mohamed, une société de fabrication de polyptère et de fibres synthétiques issues de recyclage de bouteilles plastiques.

Le prix spécial du jury a été attribué à la société General Emballage, spécialisée dans l’industrie du carton ondulé et qui a réalisé ses premières exportations en 2002.

El Sewedy Câbles Algeria, spécialisée dans les métiers de l’électricité, a reçu de son coté la “mention spéciale du jury pour les efforts accomplis”.

Implantée depuis 2008 à Ain Defla, cette société d’origine égyptienne a investi 20 milliards de dollars depuis sa création dans de la production des câbles en cuivre et en aluminium, transformateurs et accessoires électriques, pour les exporter à partir de l’Algérie.

Initié en 2003 par le WTCA, “Export Trophy” distingue chaque année les entreprises algériennes exerçant dans les secteurs productifs hors hydrocarbures pour “leurs performances et leur démarche exemplaire et originale à l’exportation”, selon les organisateurs.

Ses objectifs portent essentiellement sur le développement du commerce extérieur, la dynamisation de l’esprit d’initiative à l’export et la promotion des entreprises algériennes de toutes tailles qui développent une démarche réfléchies en matière d’exportation.

Le comité de jury est composé de représentants de WTCA, de l`association nationale des exportateurs algériens (Anexal), de la Direction générale des douanes, de la Chambre algérienne de commerce et d`industrie (Caci), de l`Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex) du Forum des chefs d`entreprises (FCE).

Depuis la première édition d’Export Trophy en 2003, 162 entreprises ont été nominées et 75 lauréates ont été mise à l’honneur, sur les 500 exportateurs qui ont pu se placer sur les marchés internationaux durant les deux dernières décennies, a expliqué le directeur général de WTCA, Ahmed Tibaoui.