MAROC
12/05/2019 17h:39 CET

Condamné pour "soutien au terrorisme" au Maroc, Thomas Gallay libéré après son extradition en France

Il avait été condamné au Maroc pour “soutien financier à des personnes en vue de commission d’actes de terrorisme”.

Huffpost MG

INTERNATIONAL - Condamné au Maroc pour “soutien financier à des personnes en vue de commission d’actes de terrorisme”, l’ingénieur français Thomas Gallay a été libéré en France jeudi dernier avec un placement sous bracelet électronique, rapporte le journal régional français Var-Matin.

Ayant été condamné en octobre 2016 par la chambre criminelle de Première Instance de la Cour d’Appel de Rabat à six ans de prison ferme, Thomas Gallay s’est vu commuer sa peine à quatre ans de prison ferme avant d’être transféré en France en octobre dernier afin de purger le reste de sa peine dans son pays.

D’après Var-Matin, Me Frank Berton, avocat du désormais ancien détenu a obtenu devant une juridiction parisienne que son client bénéficie d’un placement sous bracelet électronique. Une décision qui a été mise en application ce jeudi six mois après son transfert en France. “C’est l’issue d’un vrai combat” a déclaré l’avocat au quotidien français.

En février 2016, Thomas Gallay, un ingénieur originaire du sud-est de la France, avait été interpellé lors d’un coup de filet antiterroriste à Essaouira pour “soutien financier” à des personnes ayant voulu perpétrer des actes terroristes. 

Selon sa mère, “on lui reproche d’avoir donné 70 euros à une connaissance”, un personnage au centre du dossier, après l’installation de son fils au Maroc en 2014, qui selon les autorités marocaines, se serait par la suite radicalisé.

Cette dernière s’était rendue au Fort de Brégançon le 12 août dernier, lieu de villégiature du président français, pour lui demander l’extradition de son fils. “Emmanuel Macron m’a dit qu’il allait personnellement s’occuper de ce dossier, je lui fais confiance”, avait-elle confié au micro de RTL. L’intervention d’Emmanuel Macron dans ce transfèrement n’a cependant pas été confirmée.