TUNISIE
13/03/2019 11h:55 CET

Comment réussir une campagne électorale? Les conseils du spécialiste en communication politique, Marc Bousquet

Pour remporter les élections, qu’elles soient présidentielles, législatives ou municipales, rien ne doit être laissé au hasard.

microgen via Getty Images

La communication est un outil fondamental du jeu politique. Elle s’est développée au cours des années pour devenir un rouage incontournable de la stratégie politique. 

Pensée par des professionnels ou des amateurs, la communication politique s’avère être un enjeu majeur pour établir les ponts entre les citoyens et les politiques et se faire élire. Quels sont donc les points clés pour réussir une campagne politique? Comment “arracher” et “convaincre” les électeurs?

“Avant de se présenter, il est primordial de bien connaitre le terrain sur lequel se joue l’élection” confie Marc Bousquet, spécialiste en communication institutionnelle et en politique auprès des dirigeants africains et Français, au HuffPost Tunisie, dans le cadre de la première conférence internationale sur la communication politique, Compol.

Marc Bousquet/ Ureputation (Facebook)

Pour lui, la connaissance du terrain électoral s’avère nécessaire afin que le candidat puisse identifier et cerner sa cible. “Il doit définir les électeurs, et ce à travers notamment, les statistiques, ses précédentes campagnes et les résultats des élections passées”, précise-t-il.

D’après lui, le candidat est supposé maîtriser l’opinion publique, les informations géographiques et historiques du lieu où les élections vont se tenir, les différentes tranches d’âges... ainsi que leurs attentes et convictions. 

En se basant sur ces renseignements, il pourra ensuite affiner sa stratégie et définir les moyens et les axes à mettre en place pour mieux avancer dans sa course électorale. “On ne s’adressera pas de la même façon à un public de jeunes qu’à un auditoire de retraités” souligne-t-il.

Pour mettre toutes les chances de son côté, le candidat doit être entouré d’une petite équipe soudée, conseille Bousquet. “Il faut éviter de s’entourer d’une équipe pléthorique” martèle-t-il.

A ses yeux, la confiance est l’ingrédient indispensable pour obtenir un groupe motivé et efficace. “C’est important. C’est totalement fondamental d’avoir une équipe qui ose vous dire la vérité” explique-t-il. 

Autre point important: une bonne gestion du budget. “Une campagne électorale coûte forcement de l’argent, il est donc nécessaire de savoir comment dépenser votre budget et éviter de surévaluer un axe par rapport à l’autre” recommande-t-il. 

Le spécialiste a souligné, d’autre part, la nécessité de garder le moral jusqu’au bout. “Même si au fond de vous même vous n’y croyez plus, essayez de ne pas décourager vos militants” poursuit-il. 

Quant au jour J, il est nécessaire de préparer deux discours: un discours de la victoire et l’autre de la défaite. “Même si parfois, ce n’est pas aussi simple de trouver les mots” dit-il. Si le premier discours sert à remercier ses électeurs et annoncer la victoire, le deuxième vise à réconforter les militants déçus en leur faisant savoir que “la prochaine campagne électorale commence le soir de la défaite”.

Selon Marc Bousquet, pour se lancer dans une course électorale, “il faut un minimum de notoriété”. “Si vous n’êtes pas connu par au moins 50 à 60% du corps électoral, vous ne pourrez pas faire campagne” conclut-il. 

Le 12 mars 2019, LBH Foundation, a organisé une première conférence internationale pour discuter des différents axes de la communication politique avec des experts de renommée internationale dont Thierry Saussez, Président de l’Agence « Image et Stratégie » et ancien Conseiller de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ; Emmanuel Dupuy, Président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe; Jean-Christophe Gallien, professeur à l’Université Paris I Sorbonne; et Marc Bousquet, spécialiste en communication institutionnelle et en politique auprès de dirigeants Africains et Français.

Plusieurs thèmes ont été abordés dont “Comment définir l’empreinte internationale d’un Etat : cas de la Tunisie”, “Communication de crise” et “La communication politique à l’ère du digital”.

Cette conférence a été organisée en partenariat avec Ureputation, HuffPost Tunisie et B&K.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.