TUNISIE
15/08/2018 19h:13 CET

Comment les myopes voient sans lunettes? Ces peintures à l'huile vous le montrent

C’est d’abord avec son appareil photo qu’il capture ces moments, pour les reproduire ensuite avec ses pinceaux.

“Rien n’est comme il parait être”. C’est de là que s’esquisse l’inspiration de Philip Barlow, l’artiste Sud-Africain, roi du bokeh- le flou artistique. 

Cela fait plus de 15 ans que cette fascination pour le flou le suit dans son art. Ce flou mystérieux qui crée un mélange intriguant de lumières et de couleurs, surpassant les limites entre le réel et l’imaginaire, entre ce qu’on veut, et ce qu’on croit voir.

Philip Barlow

Son exposition à Londres de “Slow Motion II” (2018) regroupe des peintures à l’huile dessinant les scènes, capturées à Tokyo et en Afrique du Sud, comme vu à travers les yeux d’un myope, quand paysages et silhouettes se confondent.

Ces silhouettes ne sont pas étrangères aux myopes dans les œuvres de Barlow, ils s’y reconnaissent. Pour les non-myopes, elles répondent à une intrigue.

“Tout est joliment créé”

C’est d’abord avec son appareil photo qu’il capture ces moments, pour les reproduire ensuite avec ses pinceaux. 

philipbarlow/Instagram

 

“Ce projet accentue l’idée d’une scène abstraite que je vois quand je floute les lentilles de mon appareil pour prendre des photographies”, explique Barlow au HuffPost Tunisie, “Ce glorieux moment quand la lumière rebondit sur une surface créant des couleurs et des lumières, reflétant une certaine information tout en gardant tout son mystère”. 

Philip Barlow

 

Une abstraction qu’il décrit comme “une analogie de la vie que nous ne comprenons pas vraiment ,dans cette ère où l’on pense avoir toutes les réponses”. 

“Les personnages dans les paysages servent de messagers et de projecteurs de la lumière qui tombe sur eux. Mouillés par la luminosité, j’espère qu’ils deviendront plus beaux. Pour moi, la lumière est le sujet ultime parce qu’elle incarne le sommet de toute réalité”, explique-t-il sur son site web.  

C’est en effet ces couleurs et ces lumières qui l’inspirent et le fascinent, affirme-t-il. “Tout est beau, tout est si joliment créé”, conclut-il.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.