TUNISIE
02/05/2019 08h:55 CET | Actualisé 02/05/2019 08h:58 CET

Clôture du congrès constitutif de Tahya Tounes: "Le gouvernement a un soutien politique fort grâce à Tahya Tounes"

Le chef du gouvernement a fait un discours de près de 50 minutes...

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a déclaré, mercredi, à la clôture du congrès constitutif du mouvement “Tahya Tounes”, que le gouvernement bénéficie désormais d’un soutien politique fort.

“Le gouvernement n’est plus solitaire aujourd’hui. Grâce au mouvement “Tahya Tounes” et au bloc de la coalition nationale à l’Assemblée des représentants du peuple, le gouvernement bénéficie désormais d’un soutien politique fort” a-t-il affirmé.

“C’est le gouvernement qui tire parti de Tahya Tounes, et non le contraire”, a-t-il dit, notant que “les moyens de l’Etat ne doivent être ni au service de Tahya Tounes, ni d’aucune autre partie ou parti politique”.

Dans un discours de près de 50 minutes, le chef du gouvernement a affirmé que le gouvernement, est déterminé à faire appliquer la loi, à lutter contre la corruption, à mener la réforme des caisses sociales, à assurer la sécurité et la stabilité, à attirer les investissements et à relancer les exportations et l’économie nationale.

“Aujourd’hui, nous avons besoin d’un mouvement politique démocrate et centriste qui croit aux valeurs fondamentales de la démocratie et en l’Etat. Un mouvement qui rassemble les forces actives et toutes les sensibilités de la famille patriotique”, a-t-il ajouté.

Youssef Chahed a, dans ce sens, insisté sur la nécessité de faire preuve de dévouement envers la patrie pour pouvoir continuer sur la voie du projet moderniste du leader Habib Bourguiba qui, a-t-il dit, a misé sur la richesse humaine, l’éducation et la santé publiques, ainsi que sur la femme pour bâtir un Etat moderne.

Chahed a déclaré avoir demandé au secrétaire général de Tahya Tounes d’augmenter la représentativité de la femme et de renforcer sa présence dans toutes les structures du parti, y compris dans les organes de décision.

Il a aussi demandé à éviter les discours populistes, à se tenir à l’écart des personnes qui lancent des slogans creux et à faire prévaloir l’intérêt du pays.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.