MAROC
15/08/2018 18h:56 CET

Classement des villes où il fait bon vivre: Casablanca peut mieux faire

La capitale économique est en queue de peloton.

TinasDreamworld via Getty Images

VILLES - Après sept ans en tête de classement, Melbourne (Australie) a finalement cédé sa place de ville où on vit le mieux au monde. Comme chaque année, The Economist Intelligence Unit (EIU), division de recherche et analyse du journal britannique The Economist, a dressé la liste des villes du monde où il est le plus agréable de vivre.

Une liste de 140 villes élaborée à l’aide de quatre critères: les infrastructures, la stabilité, le système de santé, la culture et l’environnement. Autant de critères que la ville de Vienne en Autriche a réunis, selon l’EIU.

En effet, la capitale autrichienne obtient un score presque parfait de 99.1 sur 100, avec 100/100 pour sa stabilité, son système de santé et ses infrastructures. Seul critère où la ville n’obtient pas un score parfait: la culture et l’environnement, où la ville n’obtient “que” 96,3/100.

En deuxième position du classement, on retrouve l’ancienne championne,  Melbourne et en troisième place, Osaka au Japon. Le top 10 est complété par Calgary (Canada), Sydney (Australie), Vancouver (Canada), Toronto (Canada), Tokyo (Japon), Copenhague (Danemark) et Adelaïde (Australie).

Les pays du Maghreb loin derrière

Si les dix premières villes s’offrent des scores supérieurs à 90%, les pays du Maghreb sont eux bien moins lotis. En première place des villes maghrébines, on retrouve la Tunisie (106e), suivie par Casablanca. La capitale économique du Maroc se classe en 115e position et perd 2 places depuis 2010. Alger de son côté s’offre la 132e place.

L’Afrique, l’Asie du sud-ouest et le Moyen-Orient sont décidément les maillons faibles de ce classement. Dans le trio de queue, on retrouve ainsi Lagos (Nigeria) à la 138e place, Dhaka au Bangladesh (139e) et en dernière position, la capitale syrienne Damas.