MAROC
03/09/2018 19h:00 CET

Cinq séries évènements à ne pas rater cette année

Comment se retrouver dans l'avalanche de séries à venir.

scyther5 via Getty Images

SÉRIES - Si pour de nombreux parents la rentrée est synonyme de courses chez les libraires et papeteries, pour acheter en urgence les livres scolaires, stylos et autres couvertures de cahiers, ces derniers pourront au moins se dire qu’après leur longue journée de préparation, ils pourront enfin retrouver leurs séries préférées.

En effet, qui dit septembre dit grand retour des séries télés. Cette année encore, de nouvelles créations viennent investir les chaînes du câble et les sites de streaming. Une nouvelle année marquée par l’absence de LA série que tout le monde attend: la fin de Game of Thrones (qui ne sera pas diffusée avant 2019). Des séries chaque année de plus en plus nombreuses, diffusées sur de plus en plus de plateformes (même Facebook s’y met!) au point que la critique américaine a baptisé ce phénomène le “peak TV”.

Cette année encore, le HuffPost Maroc vous propose de faire le tri entre la cascade de nouveaux programmes qui va bientôt envahir nos écrans. Voici notre sélection de 5 séries à ne pas rater cette année.

“Kidding”

Presque dix ans après son rôle dans le désormais culte “Eternal sunshine of the spotless mind”, Jim Carey fait à nouveau équipe avec Michel Gondry dans ce qui s’annonce être une des séries les plus attendues de cette rentrée. “Kidding” raconte la crise existentielle d’un animateur d’émission pour enfant, et offre au comique américain un nouveau rôle tragicomique qui a fait sa marque de fabrique ces derniers années.

Un grand retour sur les petits écrans pour Jim Carey plus de 20 ans après ses premiers passages dans l’émission à sketchs “In living color”. A l’époque, ce dernier se faisait encore appeler “James Carey”.

Diffusée aux Etats-Unis à partir du 9 septembre.

“Maniac”

Réalisée et produite par le réalisateur de la première saison de “True Detective”, Cary Joji Fukunaga, cette nouvelle série se présente déjà comme étant une des plus déjantées de ce début d’année. Dans les rôles principaux, on retrouve notamment l’actrice oscarisée Emma Stone et Jonah Hill, jouant deux patients en hôpital psychiatrique qui tentent de soigner leur mal-être grâce à un médicament expérimental. 

Une deuxième collaboration avec Netflix pour le réalisateur qui était aux commandes du premier film produit par la plateforme de streaming “Beast of no nation”.

Saison disponible en intégralité à partir du 21 septembre.

“True Detective”

Rares sont les séries à avoir illustré de manière aussi littérale l’expression “saisons inégales”. Après une première saison encensée par la presse et le public, ainsi qu’une pluie de prix dont celui du meilleur réalisateur décerné à Cary Joji Fukunaga (le monde du petit écran est décidément très petit), la deuxième saison, sapée par la presse, est boudée par le public. Le programme de HBO tente de reconquérir le public et la critique avec cette troisième saison.

Menée par l’acteur oscarisé Mahareshella Ali, cette nouvelle saison se déroule dans le fin fond de l’Arkansas et raconte l’histoire d’un “crime macabre dont le mystère s’étend à travers trois périodes différentes”.

A partir de janvier 2019.

“Le bureau des légendes”

Avis aux amateurs de géopolitique, la série phare de la chaîne câblée Canal Plus fait son grand retour avec au casting cette année Mathieu Amalric. Encensée pour sa description réaliste des services secrets français, la série emmènera, pour cette nouvelle saison, les spectateurs dans un nouveau terrain de conflit diplomatique, la cyber-guerre menée par la Russie de Poutine.

Le Moyen-Orient et la situation des djihadistes français de l’Etat islamique reste également au coeur de l’intrigue à travers le personnage de Jonah, un analyste qui “va traverser un Moyen-Orient en ruine”.

Diffusée cet automne en France.

“The Good place”

Qui dit série de qualité ne dit pas toujours drame. Après sa mort, Eleanor se retrouve au paradis (le fameux “Good place”). Seul souci, il s’agit en réalité d’une énorme erreur, Eleanor étant très loin de la personne pleine de vertu que tout le monde croit.

Ces dernières années, “The good place” s’est offert une place de choix dans les listes Netflix et dans le coeur des téléspectateurs grâce à son humour, parfois noir, mais aussi ses personnages irrésistiblement imparfaits, à la recherche de rédemption malgré tous les obstacles qui se placent devant eux.

Diffusée aux Etats-Unis à partir du 27 septembre.