MAROC
21/11/2018 14h:37 CET | Actualisé 21/11/2018 14h:38 CET

Cinq blessés et une travailleuse humanitaire italienne enlevée au Kenya par des attaquants armés

Aucun enlèvement d’étranger n’avait eu lieu au Kenya depuis ceux qui ont été imputés il y a six ans aux islamistes somaliens d’Al Chabaab.

Reuters

INTERNATIONAL - Chakama, un village du sud-est du Kenya, a été attaqué par un groupe armé mardi soir. Cinq personnes ont été blessées dont deux grièvement et une bénévole italienne a été enlevée. Elle travaillait pour Africa Milele Onlus, une organisation non gouvernementale dont la mission est d’élever le niveau d’alphabétisation et d’éducation.

Les cinq personnes, dont des enfants, ont été blessées par balles lors de l’attaque perpétrée sur un marché à la tombée du jour.

Les autorités kenyanes n’ont pas encore déterminé de quel groupe criminel il s’agit, mais les hommes ont tiré sans distinction sur les habitants du village, avant de kidnapper la jeune femme italienne de 23 ans.

Aucun enlèvement d’étranger n’avait eu lieu au Kenya depuis ceux qui ont été imputés il y a six ans aux islamistes somaliens d’Al Chabaab.

Trois enfants figurent parmi les blessés du village de Chakama. L’un d’entre eux a été touché à un oeil.