ALGÉRIE
12/12/2015 04h:41 CET | Actualisé 12/12/2015 05h:02 CET

Ouverture du festival du cinéma engagé d'Alger: "Fi rassi rond-point" de Hassen Ferhani en avant-première algérienne

Facebook/Fica

Le festival international du film d’Alger (FICA) revient pour sa 6ème édition du 12 au 19 décembre à Alger avec pour thème "la diversité et l’authenticité".

Vingt films dont 10 documentaires et 9 longs métrages de fiction seront projetés tout au long de la semaine à la salle El Mouggar et à la cinémathèque.

Les films sélectionnés parmi une soixantaine d’œuvres reçues "se sont distingués par leur authenticité, humanisme, qualité et intelligence", a précisé la commissaire de la manifestation Zahira Yahi lors d’une conférence de presse tenue mercredi 8 novembre.

Parmi eux le documentaire du jeune réalisateur algérien Hassen Ferhani "Fi rassi rond-point" sera projeté pour la première fois en Algérie après plusieurs prix déjà remportés à l’étranger notamment à Tunis, Marseille et récemment à Turin en Italie.

Le premier long-métrage du cinéaste programmé mardi 15 décembre à 20 heures met en scène la vie d’ouvriers travaillant aux Abattoirs du quartier Ruisseau à Alger. Un lieu peu convenu mais d’où surgissent des questions existentielles telles que l’amertume, l’amour, le paradis et l’enfer.

Le second film algérien de la compétition est celui de Okacha Touita "Opération Maillot" dont les péripéties relatent la rébellion du militant français Henri Maillot et son engagement pour la cause algérienne.

LIRE AUSSI:"Dans ma tête un Rond-Point" de Hassen Ferhani : dans une Algérie en sang, une ode à la vie et à ses mystères

Un documentaire palestinien en soirée d’ouverture

C’est le documentaire palestinien "The wanted 18" de Amer Shomali et Paul Cowan qui inaugurera cette 6e édition du Festival du film engagé lors de la cérémonie d’ouverture samedi 12 décembre à 18 heures à la Salle Mouggar.

Le film retrace le premier mouvement populaire palestinien de 1987 au cours duquel les habitants ont commencé à chercher des alternatives locales aux produits israéliens, notamment le lait qu’ils achètent à une compagnie israélienne. C’est ainsi que commença l’histoire des dix-huit vaches…

Comme chaque année plusieurs prix seront décernés lors de la cérémonie de clôture, du samedi 19 décembre, dans chaque catégorie documentaire et fiction. Parmi les membres des jurys cette année se trouvent les réalisateurs algériens Belkacem Hadjadj, Mehdi Lallaoui et Khaled Benaissa.

LIRE AUSSI:"Gabrielle" de Louise Archambault et "Examen d'Etat" de Dieudo Hamadi remportent le Grand prix du Festival du film engagé d'Alger

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.