ALGÉRIE
03/05/2018 06h:20 CET

Ciment: le Groupe GICA exporte pour la première fois vers l'Europe

le Groupe a entamé des discussions avec d’autres clients pour l’exportation de ses produits vers des pays africains et européens

Archives

Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) a effectué fin avril dernier sa première opération d’exportation de ciment (clinker) à destination de l’Europe, a indiqué mercredi le ministère de l’Industrie et des mines dans un communiqué.

Une quantité de 45.000 tonnes de ciment (clinker) a été exportée vers l’Europe à travers la filiale de distribution des matériaux de construction du groupe GICA, précise la même source. 

Cette opération entre dans le cadre d’un contrat d’exportation de 200.000 tonnes de clinker, réparties sur plusieurs cargaisons vers le marché européen, qui a été conclu par  GICA, indique le communiqué. 

Par ailleurs, le Groupe a entamé des discussions avec d’autres clients pour l’exportation de ses produits vers des pays africains et européens, ajoute le ministère.  

En 2017, le Groupe GICA a enregistré une production record de ciment de prés de 14 millions de tonnes contre 12.6 millions de tonnes en 2016. 

Avec ses douze cimenteries, le Groupe a ainsi connu son troisième record consécutif dépassant ses prévisions pour 2017 qui tablaient sur une production de 13,2 millions de tonnes de ciment.  

Avec ces opérations d’exportation, l’Algérie est passée d’un grand importateur de ciment à un pays exportateur, grâce à la politique tracée par les pouvoir publics, qui a permis le développement d’une véritable industrie cimentière, souligne le communiqué.

A cette occasion, le ministère de l’Industrie et des mines Youcef Yousfi a réitéré sa disponibilité à aider et accompagner les opérateurs activant dans ce segment afin de réussir le défi de l’exportation. 

Pour rappel, le Groupe GICA ambitionne de produire 20 millions de tonnes de ciment à l’horizon 2020.

Le nombre total actuel des cimenteries du pays (publiques et privées) est de dix-sept (17) d’une capacité globale de 25 millions de tonnes, sachant que la demande nationale a été de 26 millions de tonnes en 2016.

Selon les prévisions, en 2020, la capacité de production du pays doit augmenter à 40,6 millions de tonnes avec 20 millions de tonnes pour GICA, et 11,1 millions de tonnes pour LafargeHolcim Algérie, ainsi que 9,5 millions de tonnes pour les opérateurs privés.

 
 
 
Loading...