TUNISIE
26/02/2019 08h:10 CET

Chawki Gaddes renonce à la présidence du comité d’organisation du congrès du parti “Tahya Tounes”

Deuxième défection après celle de Najla Brahem.

Huffpost MG

Chaouki Gaddes a annoncé lundi qu’il abandonnait la présidence du comité d’organisation du congrès constitutif du parti “Tahya Tounes” après une levée de bouclier contre son acceptation de cette tâche pour conflit d’intérêts, étant président de l’Instance nationale pour la protection des données personnelles.

Dans une déclaration publiée sur son compte Facebook, Gaddes a précisé qu’il n’avait pas estimé que son acceptation de la présidence du comité organisateur du congrès du parti “Tahya Tounes” allait nuire à sa neutralité, estimant “avoir toujours essayé de s’en prévaloir comme un activiste de la société civile et président d’une Instance indépendante”.

 

Il a indiqué avoir accepté de superviser le comité d’organisation du congrès en tant qu’expert indépendant, comme il avait déjà traité avec divers partis et gouvernements successifs en tant qu’expert en droit constitutionnel, en particulier en matière d’élections, ainsi qu’avec de nombreuses organisations de la société civile.

Gaddes a ajouté que sa décision de renoncer à la présidence du congrès de “Tahya Tounes”, attribué au chef du gouvernement Youssef Chahed, s’inscrivait dans “le souci de ne pas ternir l’image pure des organes indépendants récemment crées en Tunisie et en reconnaissance de son manque d’appréciation d’être empêtré dans des conflits politiques”.

Le Conseil des présidents de la Ligue des instances publiques indépendantes avait décidé de suspendre l’adhésion de l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP) après l’acceptation de son président Chaouki Gaddes, de la préparation du congrès constitutif électoral du parti politique “Tahya Tounes”.

Dans une déclaration publiée, vendredi, à l’issue de la réunion du conseil des présidents, tenue au siège de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), la ligue a estimé que le fait que Chaouki Gaddes ait accepté cette mission est en contradiction avec les principes de neutralité et d’indépendance qui constituent un cadre de référence auquel toutes les instances publiques indépendantes doivent se conformer.

Chaouki Gaddes s’est vu confié la présidence de la commission préparatoire du congrès, alors que Najla Brahem, ancien membre de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a été désigné à la tête de la commission consultative des experts, avait annoncé jeudi dernier le Coordinateur général du mouvement Tahya Tounes, Salim Azzabi, lors d’une conférence de presse.

Le Congrès constitutif électoral du Mouvement Tahya Tounes aura lieu a la fin de la deuxième et de la troisième semaine du mois d’avril 2019, soit les 13 et 14 avril et les 20 et 21 avril 2019, avait-il précisé.

La création de ce nouveau parti avait été annoncée le 27 janvier 2019 à Monastir. Il serait présidé par le chef du gouvernement Youssef Chahed, selon des dirigeants du parti en devenir Tahya Tounes.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.