09/05/2019 16h:06 CET | Actualisé 09/05/2019 16h:06 CET

Chariot Oil & Gas au Maroc: Les estimations du gisement de gaz Anchois-1 revues à la hausse

Des estimations qui offrent une "opportunité de développement intéressante et attrayante sur le plan commercial".

Weerasaksaeku via Getty Images

GAZ - Après avoir acquis, il y a près d’un mois, le statut d’opérateur du projet Anchois-1 et 75% de participations sur la licence d’exploration offshore Lixus, le Britannique Chariot Oil & Gas révèle que les ressources en gaz du site Anchois, s’établissent approximativement à 1.000 milliards de pieds cubes de gaz.

Dans un nouveau rapport (CPR) rédigé par le cabinet de consulting Netherland Sewell & Associates, une mise à niveau des ressources en gaz de la plateforme Anchois-1 révèle que les estimations en gaz peuvent atteindre un billion (mille milliards) de pieds cubes, précise le médiaProactive Investors. Ces estimations ont été réalisées notamment grâce aux perspectives de satellites, dont le “Anchois North”, qui sont intégrées au projet principal, poursuit la même source. Cinq autres satellites devraient être greffés au projet Anchois-1 afin de récupérer les ressources précitées. Ce une fois le retraitement des données sismiques terminé, précise un communiqué du groupe

“Cette évaluation par une tierce partie indépendante (le cabinet de consulting, ndlr) confirme que la découverte d’Anchois et ses perspectives satellites proches offrent à Chariot une opportunité de développement intéressante et attrayante sur le plan commercial”, a déclaré Larry Bottomley, directeur général de Chariot, dans le même communiqué. “La combinaison d’une base de ressources sans risque sur un marché de l’énergie en forte croissance, de prix élevés du gaz et d’un besoin accru d’approvisionnement, est extrêmement attrayante pour un large éventail de partenaires stratégiques tout au long de la chaîne de valeur de l’énergie”, a-t-il poursuivi. 

En avril dernier, le groupe britannique avait obtenu une licence pour l’exploration, à hauteur de 75%, du permis extracôtier “Lixus Offshore” au large de Larache et à 30 km au nord de la zone d’exploration existante de Chariot, Rabat Deep Offshore I-VI. Son partenaire l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) détient les 25% restant.

La taille du gisement de gaz Anchois-1 était alors estimé à 307 milliards de pieds cubes, et la compagnie estimait que les réservoirs les plus profonds du puits pouvaient apporter un supplément de 116 milliards de pieds cubes supplémentaires. Ils s’élèvent aujourd’hui à 1000 milliards de pieds cubes, après les dernières estimations.