MAROC
23/12/2015 12h:09 CET | Actualisé 23/12/2015 12h:12 CET

La "ministre à deux francs", égérie d'une agence de voyages et d'une marque de jus

BUZZ - Les propos de Charafat Afilal au sujet de la retraite des parlementaires qu'elle a qualifiée de "jouj frank" sur Al Aoula ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd et inspirent même les publicitaires. "Istanbul à moins de deux francs", peut-on par exemple lire sur le visuel de promotion d'un séjour touristique de 8 jours et 7 nuits en Turquie, publié par Aswar Voyages, une agence de voyages installée à Kenitra. Un astérisque mentionne que "jouj frank" équivaut à 8.000 dirhams.

#Istanbul : 8jours/7nuits à 6280DH seulement!

Posted by ‎أسفار أسوار Aswar Voyages‎ on Saturday, December 19, 2015

"Cela fait partie de notre plan marketing de rebondir sur des sujets qui font le buzz pour nous en inspirer dans nos compagnes", a expliqué une responsable d'Aswar Voyages au site d'information AlYaoum24.

Une méthode qui paie, puisque l'offre en question a été partagée plus de 840 fois et a obtenu quelque 580 "likes" en quelques jours alors qu'habituellement, les publications de l'agence de voyages sur Facebook ne récoltent pas plus de 10 "likes".

شحال من فرنك كدير عصير مراكش ؟ #جوج_فرنك

Posted by Jus Marrakech on Monday, December 21, 2015

Asmar Voyages n'est pas la seule entreprise à avoir rebondi sur le buzz de "jouj frank". Habitué aux campagnes de promotion virales, le jus Marrakech a invité ses fans à convertir le prix du jus d'orange en "frank", sans mentionner toutefois la ministre. Une requête à laquelle les nombreux fans de la page, au courant du buzz de Charafat Afilal, ont répondu en prenant en considération que deux francs équivalent à 8.000 dirhams. La publication a été commentée massivement et a été partagée pas moins de 280 fois.

Notre festival, c’est toute l’année ! Cheers ;)

Posted by Jus Marrakech on Tuesday, October 6, 2015

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que la page Facebook du jus Marrakech surfe sur un buzz pour atteindre plus de fans. En novembre dernier, un visuel montrant des briques de jus en train de manifester dans le désert, armés de drapeaux marocains, a été posté pour le quarantenaire de la Marche verte. Lors de l'interdiction du Festival de la bière, qui devait être organisé à Casablanca par la société Brasseries du Maroc, la marque de jus a signifié à ses fans qu'elle organisait un festival du jus, toute l'année, en accompagnant ce message d'un tonneau de jus d'orange semblable à celui où est habituellement préparée la bière.

Invitée à "Daif Al Aoula", le talk show d'Al Aoula, le 15 décembre dernier, la ministre Charafat Afilal avait assuré que "le parlementaire ne touche que deux francs, le pauvre. Le ministre dispose d’un mandat de 5 ans, mais c’est comme s’il avait travaillé 25 ans. De toute façon, c’est l’héritage laissé par le roi Hassan II". Elle a même qualifié ce débat de "populiste", arguant que "réviser les retraites des politiques ne va pas résoudre les problèmes sociaux du Marocains".

Galerie photo Quelques tweets... politiques Voyez les images