MAROC
21/08/2018 13h:19 CET

Chanel lance "Boy", sa première gamme de maquillage pour hommes

L'occasion pour l'enseigne de se positionner dans ce secteur en plein essor.

BEAUTÉ - Le monde des cosmétiques n’est plus réservé aux femmes. Ce n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années, YouTube et les réseaux sociaux ont vu apparaître tout un tas d’hommes, d’âges et d’horizons différents, faire preuve de créativité en la matière. Ce qui est nouveau, toutefois, ce sont les marques qui, comme Chanel, ont pris la décision de commercialiser ce genre de produits à destination de la gent masculine.

L’enseigne de la rue Cambon a annoncé ce lundi 20 août, dans un communiqué de presse, être sur le point de lancer toute une gamme de cosmétiques dédiés uniquement aux hommes. Son nom? “Boy” (en français, “garçon”). Celle-ci devrait être constituée de seulement trois articles: un baume à lèvres hydratant sans effet brillant, un fond de teint longue tenue et un stylo à sourcils résistant à l’eau.

CHANEL

Les prix n’ont, pour le moment, pas encore été indiqués. Cette ligne de cosmétiques ne devrait arriver qu’au mois de novembre sur Internet, puis, en boutiques, en janvier 2019. Afin de tester l’engouement pour cette gamme de maquillage, Chanel a pris la décision de la lancer, en avant-première, en Corée du Sud, un pays où les cosmétiques plaisent autant aux femmes qu’aux hommes, comme l’explique GQ.

Un secteur en plein boom

Mais pourquoi une telle initiative voit-elle le jour aujourd’hui? “Tout comme Gabrielle Chanel (Coco, NDLR) a emprunté des éléments de la garde-robe masculine masculine pour habiller les femmes, Chanel s’inspire du monde des femmes pour écrire le vocabulaire d’une nouvelle esthétique personnelle pour les hommes”, a expliqué la marque au magazine WWD.

 

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’une marque de ce standing investit dans le créneau. En 2003, déjà, Jean-Paul Gaultier avait sorti “Tout beau tout propre”, une ligne de maquillage pour hommes. L’initiative avait été soldée par un échec.

Mais plus d’une dizaine d’années plus tard, le marché semble différent. Comme en témoigne Guillaume Erner, un journaliste de France Culture interrogé parKonbinile secteur attend désormais “un relais de croissance” du côté de la gent masculine. Ce dernier insiste sur le fait que les hommes sont impatients de découvrir de nouvelles initiatives et de nombreux développements dans le domaine.

D’après cet article de L’Express, le marché des cosmétiques masculins est sans doute “l’un des plus dynamiques du secteur de la beauté en ce moment”, pour paraphraser son auteure. Soins pour la peau, les cheveux ou la barbe, on ne se cantonne pas seulement au maquillage. D’après une étude menée par le cabinet Reportlinker, le marché mondial des cosmétiques pour hommes est établi, aujourd’hui, à 38,5 milliards d’euros. En 2026, il devrait avoisiner les 50 milliards.

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France.