ALGÉRIE
11/09/2018 10h:17 CET

Championnats d'Afrique de natation: l'Algérienne Nefsi Rania en or dans le 400 m

APS

Nefsi Rania Hamida a offert à l’Algérie sa première médaille d’or aux championnats d’Afrique 2018 de natation, qui se déroulent du 10 au 16 septembre courant à la piscine du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger), après sa victoire dans le 400m / quatre nages en 4:56.96.

L’Algérienne a devancé deux Sud-africaines, en l’occurrence Samantha Randle (2e en 4:5975) et Jessica Whelan,  qui a complété le podium en 5:00.66.

Une médaille O combien importante pour la sélection algérienne, ayant revu ses objectifs à la baisse après la défection de trois de ses meilleurs atouts, à savoir : Oussama Sahnoun, Djaoued Seyoud et Nazim Belkhodja, qui avaient déclaré forfait 48 heures seulement avant le début de la compétition.

Sahnoun avait évoqué une blessure aux adducteurs, et Seyoud un problème à la cheville, alors que “Belkhodja s’était excusé pour des problèmes familiaux”, selon le président de la Fédération algérienne de natation Mohamed Hakim Boughadou.

Des absences de taille, qui ont obligé la sélection algérienne à revoir ses objectifs à la baisse, mais l’exploit de la jeune Nefsi Rania semble lui avoir redonné espoir, surtout que la compétition n’est qu’à son premier jour et que l’Algérie a engagé un nombre record de 25 nageurs, entre messieurs et dames.

Il s’agit de : Aymen Benabid, Ramzi Chouchar, Lounis Khendriche, Anis Djaballah, Nazim Benbara, Abderrazak Siar, Moncef Balamane, Abdallah Ardjoune, Mohamed Ryad Bouhamidi, Rafik Chouchar, Ali Betka et Bachir Moubarki chez les messieurs, ainsi que : Souad Cherouati, Amel Mellih, Rania Nefsi, Nesrine Medjahed, Madja Chebaraka, Imene Zitouni, Khensa Belkacermi, Amina Maldji, Meriem Chieck, Jihane Benchadli, Nerimene Hennouni, Serine Maldji et Sara Moulfi chez les dames.

La moisson des Verts vient d’ailleurs d’être bonifiée par deux médailles de bronze, oeuvre de Medjahed Nesrine, troisième sur le 100m nage libre, en 58.09 et Mellih Amel, troisième sur le 50m dos, en 29:67.