MAROC
02/11/2018 18h:58 CET | Actualisé 02/11/2018 18h:58 CET

Le Maroc remporte 10 médailles au championnat arabe de kick-boxing

L’Algérie est arrivée en tête de cette compétition avec un total de 27 médailles.

DR

SPORT -Les athlètes marocains se sont adjugés 10 médailles, dont 8 en or, lors de la 10e édition du Championnat arabe de kick-boxing, dont les compétitions ont pris fin jeudi à Alger.

Chez les femmes, le Maroc s’est adjugé la deuxième du classement en remportant 4 médailles d’or, derrière la Tunisie qui a dominé ses adversaires avec ses 5 médailles d’or et 4 en argent et la Syrie avec 1 or et 1 bronze. 

Chez les hommes, les athlètes marocains occupent la quatrième place avec 6 médailles (4 or, 1 argent et 1 bronze). Le sacre est revenu à l’Algérie avec un total de 27 médailles (13 or, 11 argent et 3 bronze) dans les trois compétitions confondues (full-contact, semi-contact et K1), devant la Tunisie avec une moisson de 22 médailles (13 or, 8 argent et 1 bronze) et les Emirats arabes unis avec 9 médailles (5 or et 4 argent).

Algérie en tête

Le pays hôte, l’Algérie, est arrivée en tête de ces championnats avec un total de 27 médailles (13 or, 11 argent et 3 bronze) dans les trois compétitions confondues (full-contact, semi-contact et K1), devant la Tunisie avec une moisson de 22 médailles (13 or, 8 argent et 1 bronze) et les Emirats arabes unis avec 9 médailles (5 or et 4 argent).

La 10e édition du Championnat arabe de kick-boxing (messieurs et dames) a débuté, mardi à la salle omnisports Tahar-Belakhdar de Chéraga à Alger, avec la participation d’athlètes de sept pays, dont le Maroc.

Ont pris part à ce championnat quelque 85 athlètes venant de la Tunisie, du Maroc, des Emirats arabes unis, de Bahreïn, de la Syrie, du Yémen et du pays hôte l’Algérie. Trois autres pays arabes qui avaient auparavant confirmé leur participation ont déclaré forfait faute de visas d’entrée sur le sol algérien à savoir la Jordanie, la Palestine et la Libye.