MAROC
22/05/2019 13h:04 CET

Ceuta: Deux porteurs de marchandises arrêtés pour avoir agressé la police espagnole

Ils auraient frappé un policier.

YOUSSEF BOUDLAL / REUTERS
Des transporteurs de marchandise à Melilla, la soeur jumelle de Ceuta./ Photo d'illustration.

ARRESTATION - Le poste frontalier de Tarajal, installé à la frontière entre l’enclave espagnole Ceuta et le Maroc, est souvent le spectacle de bousculades et d’incidents, entre les passages terrestres touristiques, les passages des migrants et ceux des transporteurs qui traversent la frontière le dos chargé de marchandises. 

Ce 21 mai, dans la soirée, le flux terrestre a d’ailleurs été ralenti au poste frontalier “en raison de l’afflux accru de porteurs et des contrôles de routine obligatoirement effectués par des agents marocains”, rapporte El Faro de Ceuta. D’après le journal local, le nombre important de porteurs empêchait ainsi le passage de piétons et de véhicules revenant au Maroc. 

Pour débloquer la situation et “préserver l’ordre public”, les agents de la police espagnole ont été dépêchés aux côtés des autorités marocaines. Mais, “tandis que les agents essayaient de recomposer les rangs, deux hommes les ont menacés et ont essayé de les attaquer en frappant l’un d’eux”, indique El Faro de Ceuta.

Les deux hommes ont même tenté de rallier les autres porteurs à leurs attaques, les incitant ”à agir contre la police”, ajoute la même source. Ils ont été arrêtés pour “crime d’agression sur un agent de l’autorité” et présentés à la justice ce 22 mai.