MAROC
25/03/2019 11h:37 CET

Ceuta: Deux migrants algériens jetés d'un bateau par leur passeur

Leur passeur a pris peur en apercevant des agents du service maritime de la Guardia Civil.

ASSOCIATED PRESS
Le port de Ceuta./ Photo d'illustration

MIGRATION - Pas de naufrage, au large des côtes de Ceuta mais un terrible geste. Deux migrants d’origine algérienne ont été jetés de l’embarcation à bord de laquelle ils comptaient rejoindre l’Europe. Leur passeur a pris peur en apercevant des agents du service maritime de la Guardia Civil, rapporte El Faro de Ceuta. Après avoir jeté les deux candidats à l’immigration à l’eau, le passeur a pris la fuite au large de la Méditerranée.

L’un des deux Maghrébins a dû être sauvé en mer par les agents de la Benemérita, tandis que l’autre a pu arriver par ses propres moyens” et rejoindre la terre ferme, précise le journal local. Tous deux ont ensuite été pris en charge par la Croix Rouge, comme on peut le voir dans la vidéo partagée par El Faro de Ceuta. D’après l’association, ils sont en bonne santé. Les agents de l’institut armé vont les remettre à la police nationale. 

De nombreux migrants algériens tentent désormais de rejoindre l’Europe depuis le Maroc. Dans l’enclave espagnole, ils sont nombreux à guetter le jour propice au départ, s’installant dans le port. Mais leur présence provoque une guerre des clans avec les Marocains: c’est à celui qui pourra contrôler le territoire et obtenir les meilleurs spots pour rejoindre l’Espagne. Récemment, des bagarres massives ont éclaté entre les deux groupes. La dernière a entraîné l’arrestation de 18 Marocains