MAROC
30/04/2019 10h:51 CET

Ceuta: Après le meurtre d'un homme, la Guardia Civil interpelle 93 migrants

À la suite du drame, la Guardia Civil a décidé de “frapper fort”.

El Faro de Ceuta - Guardia Civil
La Guardia Civil a décidé de "frapper fort".

MIGRATION - Ce 29 avril, un jeune migrant de 24 ans a perdu la vie dans les alentours du port de Ceuta. Soufian, qui était originaire de Tétouan, a été poignardé très tôt le matin. A la suite du drame, la Guardia Civil a décidé de “frapper fort”, révèle El Faro de Ceuta

“Selon les données recueillies, il y a actuellement une centaine d’immigrants interceptés, dans le cadre d’un déploiement effectué par la GRS de la Benemérita. Cette action fait partie du dispositif mis en place pour agir avec force dans la zone portuaire, juste après ce qui s’est passé lundi, la mort de ce jeune Tétouanais qui a reçu un coup de couteau à l’aine”, rapporte le journal local

Selon la même source, qui cite un communiqué de presse envoyé par la Guardia Civil, 93 personnes ont été pour le moment interpelées. La quasi totalité d’entre elles sont Marocaines. On retrouve seulement un Algérien et “39 pourraient être des mineurs”, ajoute El Faro de Ceuta. Des tests osseux viendront vérifier l’information.

Il y a quelques jours, la police nationale effectuait déjà une descente dans les environs du port de l’enclave espagnole. 38 migrants, tous Marocains, avaient été interceptés. Les 20 adultes du groupe ont été expulsés.