MAROC
18/05/2019 12h:01 CET

Ceuta: 80 migrants marocains interpelés dans le port de l'enclave espagnole

Parmi eux, 28 mineurs.

ASSOCIATED PRESS
La Guardia Civil enchaîne les descente dans le port de Ceuta et ses environs. 

MIGRATION - La Guardia Civil a mené une nouvelle opération à l’encontre des migrants dans le port de Ceuta. 80 Marocains ont été interpellés, rapporte le journal local El Faro de Ceuta

Pour soulager la pression migratoire au port de l’enclave espagnole, les forces de l’ordre multiplient les interpellations. A la fin du mois d’avril, 38 migrants ont été arrêtés aux alentours des jetées et la zone passagère du port avant leur expulsion vers le Maroc. Cette fois, la Guardia Civil en a arrêté 80. Ces derniers subiront le même sort. 

“Parmi eux, 28 étaient des mineurs et ont été transférés au centre de La Esperanza de Hadú, où il a été constaté que 19 avaient déjà été enregistrés, c’est-à-dire qu’il s’agissait d’enfants qui s’étaient échappés du centre”, souligne le journal local. Les adultes, eux, ont été remis à la police nationale. 

Le port de l’enclave est devenu la principale porte de sortie vers le continent européen. Migrants subsahariens, marocains et algériens y guettent, chaque jour, le moment propice pour rejoindre un ferry qui les emmènera vers la péninsule. Récemment, un Marocain s’était habillé en employé d’une compagnie maritime pour ne pas se faire remarquer par les forces de l’ordre. Sa tentative, bien qu’ingénieuse, a échoué.