MAROC
29/07/2018 10h:29 CET

Cette photo de Donald Trump Jr coincé à l'aéroport à côté du procureur sur l'enquête russe a fait bien rire les Américains

La présence de Robert Mueller avait de quoi faire souffler un vent de malaise...

ÉTATS-UNIS - Le monde est petit. Donald Trump Jr a eu la surprise, ce vendredi 27 juillet dans un aéroport de Washington, de se retrouver à quelques mètres de l’un des hommes qu’il porte le moins dans son cœur en ce moment: le procureur spécial Robert Mueller.

Celui qui mène l’enquête pour établir s’il y a eu collusion entre Moscou et l’équipe de campagne de Donald Trump lors de l’élection présidentielle de 2016 était en effet dans la même salle d’embarquement du Reagan National airport que le fils aîné du milliardaire New-Yorkais, comme le montre une photo diffusée par Politico.

Le cliché des deux hommes coincés ensemble tombe à pic. Michael Cohen, l’ex-avocat personnel du président, vient d’affirmer que ce dernier a approuvé la tenue d’une réunion le 9 juin 2016 à la Trump Tower entre Donald Trump Jr et une jeune femme soupçonnée d’être proche des services de renseignement russes dans le but d’obtenir des informations contre Hillary Clinton.

 

De quoi laisser souffler un léger vent de malaise à la porte 35X de cet aéroport en attendant l’embarquement et le décollage de l’avion, mais surtout de déclencher les moqueries sur les réseaux sociaux, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

“Même ambiance que quand t’essaies d’éviter ton ex dans la même pièce”

“Mueller: Tu peux essayer de t’enfuir Donald Trump Jr, mais tu ne pourras jamais te cacher

Don Jr : Papa, allô, tu m’entends?”

 

“J’espère que Mueller va demander au personnel de bord d’apporter un en-cas spécial à Don Jr, avec un petit mot qui dit: ’voulez-vous que l’on parle de cette réunion à la Trump Tower que vous essayez de cacher ou c’est un sujet que vous n’abordez que dans l’Air Force One?”

“Voix-off: ‘Mueller et Donald Trump Jr se reverraient un jour. Bien plus vite que ce dernier ne l’imaginait’”.

“J’aurais carrément été la fille qui commence à scander ‘enfermez-le’ à bord de l’avion”