TUNISIE
29/03/2018 16h:49 CET

Cette application vous donnera envie de parler tunisien (VIDÉO)

La startup créée par le jeune entrepreneur français Etienne Genvrin compte déjà près de 20 000 utilisateurs.

Speekoo

Vous avez peut-être déjà entendu parler de SPEEKOO, une jeune application basée à Paris et destinée à l’apprentissage de plusieurs langues dont le chinois, l’allemand ou encore le japonais... 

Speekoo

 

C’est au milieu ce catalogue diversifié que l’ambassadrice tunisienne de la startup française, Mejda Agrebi - étudiante en business management à la Mediterranean School of Business de Tunis et maîtrisant déjà le français, l’anglais, l’espagnol et l’arabe - a proposé de développer la langue tunisienne en janvier dernier. 

À l’image du chinois, l’apprentissage du dialecte tunisien représente un véritable défi et un choix audacieux compte tenu de son caractère oral bien spécifique, mais il constitue aussi une rareté qui en fait un élément original sur le marché florissant des applications linguistiques.

C’est justement ce qui a séduit le fondateur de l’application Etienne Genvrin, comme le commente Mejda: “Parmi d’autres suggestions comme le libanais, il préféré le tunisien et s’est tout de suite montré très enthousiaste”.

À travers cette nouvelle formation, SPEEKOO cible les étrangers francophones intéressés par l’apprentissage de la langue tunisienne mais aussi les Tunisiens désireux de renforcer leur pratique linguistique.

Speekoo

Et si l’application a su se démarquer parmi les nombreuses du genre c’est surtout, selon Mejda, par ce qu’elle présente de précieux atouts, notamment pour le dialecte tunisien.

“Elle se focalise sur la structure des phrases de manière bien précise et chaque unité représente une étape”, explique-t-elle au HuffPost Tunisie.

Speekoo
Speekoo

Au delà de son parcours linguistique, l’application offre aussi un panorama des découvertes locales. Elle présente ainsi différentes fiches sur les villes rattachées à la langue en question avec leur particularités et les lieux intéressant à visiter.  

Speekoo
Speekoo

 

Depuis sa mise à disposition, cette nouvelle option semble d’ailleurs avoir déjà porté ses fruits, parmi 12 000 nouveaux utilisateurs depuis la dernière version (janvier) qui intègre l’arabe, 600 ont choisi d’apprendre cette langue. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.