TUNISIE
15/05/2018 14h:49 CET | Actualisé 16/05/2018 11h:39 CET

Ces Tunisiennes, d'à peine 17 ans, décrochent deux prix lors d'une compétition internationale pour jeunes scientifiques en Serbie

Un nouvel exploit pour l'association ATAST.

Facebook/Je mencadre

L’impossible n’est pas tunisien! Deux jeunes lycéennes, d’à peine 17 ans, ont réussi à remporter deux prix au championnat international des jeunes scientifiques en Serbie, annonce l’association tunisienne pour l’avenir des sciences et de la technologie (ATAST), sur sa page Facebook.

“Un nouvel exploit qui s’ajoute au palmarès de notre association” déclare le président de l’ATAST, Hatem Slimane, au HuffPost Tunisie

Tout fier de son équipe, Slimane décrit le challenge des deux jeunes lycéennes, Ilef Zairi et Islem Blel, malgré les conditions difficiles et le manque de moyens qu’elles ont du surpasser pour se démarquer parmi les 600 participants venant de près de 35 pays. “Elles ont réussi un incroyable défi” réplique-t-il en précisant que ces dernières ont participé au concours sans être accompagnées par leur coach.

Grâce à leur projet en énergie alternative, les deux lauréates ont obtenu le prix “coup de coeur du jury” en domaine de l’ingénierie ainsi que le prix de la meilleure présentation donnée lors du concours.

En effet, le projet des jeunes lauréates, encadrées par Yassine Zakhama (20 ans) et Haithem Ben Hadj Khalifa (20 ans), s’articule autour d’un concept innovant qui permet de générer de l’électricité à partir du mouvement de la voiture, explique Slimane. 

“C’est la seule équipe arabe et africaine à avoir participé à cette 25 édition” note le président de l’ATAST. “C’est aussi la première participation tunisienne” ajoute-t-il.  

Ainsi, cette récompense porte le nombre total de médailles recueillies par l’association lors des compétitions nationales et internationales à 192.

D’après le président de l’ATAST, son association envisage de participer prochainement à deux événements phares à New-York et en Chine. 

Des clubs, des workshops et des festivals sont généralement organisés par l’ATAST en l’honneur de jeunes créatifs tunisiens, rappelle-t-il  en précisant que son association compte lancer en 2019 la première version du concours robotique VEX en Tunisie. 

Créée en 2012, l’ATAST est considérée comme un dénicheur de talents et d’idées créatives venant de jeunes tunisiens. Avec ses 8 branches éparpillées sur tout le territoire, l’association compte s’élargir en ouvrant à Tunis.

LIRE AUSSI:Deux lycéennes hissent la Tunisie sur le podium d’une compétition internationale à Taïwan (VIDÉO)

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.