MAROC
14/06/2019 10h:44 CET

Ces Lions de l'Atlas qui joueront leur première CAN

9 joueurs sur 23 n'ont jamais disputé le tournoi.

CAN 2019 - Neuf joueurs convoqués en équipe nationale disputeront leur première Coupe d’Afrique des Nations. Pour cette 32e édition prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte, Hervé Renard a décidé d’emmener 9 joueurs sur 23 n’ayant jamais disputé le tournoi. Qui sont ces Lions de l’Atlas qui joueront leur première CAN? 

Hakim Ziyech 

Soccrates Images via Getty Images

Le maestro de l’Ajax Amsterdam jouera sa première CAN avec l’équipe du Maroc. Écarté par Hervé Renard lors de la CAN 2017, avant d’être sélectionné pour disputer le Mondial de la Russie, l’ailier de 27 ans sera bel et bien présent lors de cette édition. Élu meilleur joueur du championnat néerlandais en 2018, et auteur d’une saison exceptionnelle avec les Ajacides, notamment en Ligue des Champions, il a été élu meilleur joueur de la saison pour la deuxième année consécutive par les supporters du club avec, au compteur, 21 buts et 20 passes décisives en 49 matchs toutes compétitions confondues. 

En Ligue des Champions, le Lion de l’Atlas s’est illustré en marquant deux buts contre le Real Madrid, éliminant ainsi le triple tenant du titre (1-2/1-4) dès les huitièmes de finale. En quarts de finale, Ziyech a contribué à l’élimination de la Juventus de Cristiano Ronaldo sur sa pelouse (1-1/2-1), avant de quitter la compétition. 

Noussair Mazraoui

C’est un autre joueur marocain de l’Ajax Amsterdam qui disputera sa première CAN. Il s’agit de Noussair Mazraoui, élu meilleur espoir de l’année par l’Ajax, grâce à un très bon parcours en Ligue des Champions. Ses prestations ont sans doute impressionné le sélectionneur de l’équipe nationale, Hervé Renard non seulement avec son équipe mais aussi avec le Maroc. Le joueur de 20 ans a d’ailleurs la formule magique pour convaincre le technicien français: qualité de jeu, assiduité et talent.

Achraf Hakimi 

Chris Brunskill/Fantasista via Getty Images

Avec l’équipe nationale du Maroc, le latéral du Borussia Dortmund Achraf Hakimi disputera lui aussi sa première CAN. Victime d’une fracture du métatarse fin mai dernier, le joueur a été initialement annoncé incertain pour disputer le tournoi. Début juin, le Lion de l’Atlas a annoncé sa disponibilité pour la compétition après avoir fini sa période de convalescence et de rééducation. Avec le Maroc, le défenseur de 20 ans compte 18 sélections et 1 but.

Mehdi Bourbiaa

Né en France et formé à Dijon, Mehdi Bourbia est un nouveau Lion de l’Atlas. Pas très connu du public marocain, le joueur de 27 ans évoluant au poste de milieu de terrain avec le Sassuolo a su séduire Hervé Renard grâce à sa qualité de jeu avec le club italien. Ayant joué pour Lille en France, Lokomotiv Plovdiv, Cherno More et Levski Sofia en Bulgarie, ou encore Konyaspor en Turquie, le Lion de l’Atlas a été convoqué pour la première fois par Hervé Renard pour le match contre les Comores comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Oussama Idrissi

VI-Images via Getty Images

Oussama Idrissi, le joueur maroco-néerlandais de l’AZ Alkmaar qui a choisi de porter le maillot du Maroc plutôt que celui des Pays-Bas, jouera lui aussi sa première CAN. Né de parents marocains, l’ailier gauche de 22 ans a déjà porté les couleurs des espoirs néerlandais. 

Sofiane Boufal

Quality Sport Images via Getty Images

Élu meilleur dribbleur du championnat espagnol cette saison, Sofiane Boufal fait aussi partie des joueurs qui disputeront la première CAN de leur carrière. Pour la CAN 2017 jouée au Gabon, le Lion de l’Atlas a été déclaré forfait après avoir été sélectionné par Hervé Renard pour disputer le tournoi à cause d’une blessure au niveau de la cuisse. Prêté au Celta Vigo par Southampton, le Marocain n’a pas fait une grande saison cette année. Depuis son arrivée en juillet 2018, le joueur n’a marqué que trois buts. 

 

Yunis Abdelhamid 

FADEL SENNA via Getty Images

Après deux sélections en 2016 avec l’équipe du Maroc, Younis Abdelhamid est de retour. Le défenseur marocain du Stade de Reims, considéré comme véritable révélation de la saison en Ligue 1, a défendu les couleurs du Maroc lors des matchs de l’équipe nationale face au Malawi et à l’Argentine. À l’âge de 31 ans, le joueur disputera la première CAN de sa carrière.

Ahmed Reda Tagnaouti

Dan Mullan - FIFA via Getty Images

Ahmed Reda Tagnaouti, gardien de but du Wydad de Casablanca, est l’un des trois gardiens qui ont convaincu Hervé Renard pour disputer la CAN 2019. Après Munir El Kajoui et Yassine Bounou, Tagnaouti est, depuis 2017, le troisième gardien des Lions de l’Atlas. Le gardien de but faisait partie, en juin dernier, des trois botolistes qui ont pris part au Mondial 2018 en Russie. En février 2018, le Lion de l’Atlas a remporté le Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux (CHAN), disputé au Maroc.

Abdelkarim Baadi

Abdelkarim Baadi a été annoncé hier pour remplacer Abderrazak Hamdallah. Ce dernier a quitté le camp des Lions de l’Atlas suite à une blessure au niveau du dos et de la hanche. Abdelkarim Baadi a porté les couleurs de l’équipe nationale du Maroc une seule fois, lors du match éliminatoire à la CAN face au Malawi en mars dernier (0-0). Officiellement dans la liste des joueurs sélectionnés pour la CAN 2019, le gadiri de 22 ans prendra part pour la première fois de sa carrière au tournoi.