TUNISIE
09/11/2018 17h:55 CET | Actualisé 09/11/2018 21h:23 CET

Ces lieux mythiques au centre ville de Tunis

En déambulant dans le centre ville de Tunis, on passe devant des endroits chargés de petites et grandes histoires: la médina, Bab Bhar, rue de Marseille, le théâtre, le 4ème Art, etc.

Le HuffPost Tunisie fait un zoom sur trois endroits mythiques:

“Chez nous”

Facebook

Fondé par Hssouna Arfaoui en 1935, “Chez nous” est plus qu’un restaurant, une institution. Il est situé à rue de Marseille. Là-bas, on mange, et on fait en plus une immersion dans Tunis de jadis. 

Dans la salle à manger, on croise les photos accrochées des stars et des personnalités politiques qui ont fréquenté le lieu: de Charles de Gaulle, Rymond Aron, en passant à Faten Hamama ou encore Ezzat El Alaili. 

Fermé quelques temps puis réouvert, “Chez nous” porte bien son nom en offrant un cadre intime et chaleureux. 

La cuisine française et méditerranéenne font la réputation du restaurant. Les mets sont copieux, à midi spécialement; entre les escargots chauds, la large palette de salades variées, le filet aux cèpes, le magret de canard au foie gras, etc.

Le cathédrale Saint Vincent de Paul

DEA / BIBLIOTECA AMBROSIANA via Getty Images
Anadolu Agency via Getty Images
Sylvain GRANDADAM via Getty Images

Communément appelée aussi la cathédrale de Tunis, elle a été construite en  1893. Elle surplombe l’avenue Habib Bourguiba. Ce lieu de rite catholique porte le nom de Vincent de Paul, jeune prêtre capturé et vendu comme esclave à Tunis au xviie siècle.

Cette cathédrale a remplacé le plus ancien monument chrétien à Tunis: la chapelle qu’avait construite le père Jean Le Vacher en 1650.

Imposante, le lieu de culte reflète un style romano- byzantin. 

La Palace

Située sur l’avenue Habib Bourguiba, La Palace était appelée jadis Politeama Rossini. L’endroit fut un théâtre pour la communauté italienne installée à Tunis en 1903, avant d’être vendu et transformé en un lieu de commerce, puis en salle de cinéma. 

Des films à succès tunisiens et étrangers ont été projetés dans cet établissement, géré par le groupement Goubantini. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.