TUNISIE
29/04/2019 20h:04 CET

Ces gants créent de la musique avec le mouvement des mains

Ils ont été imaginés dès 2010 et sont aujourd'hui disponibles en pré-commande.

MUSIQUE - Jouer des arpèges sur une gamme de Mi d’un simple mouvement de doigts et enchaîner un rythme suivant les battements de votre poignet, voilà la promesse de ces gants qui espèrent repenser la production de musique électronique.

C’est l’auteure et compositrice anglaise Imogen Heap qui a imaginé les “Mi-mu gloves” dès 2010. À l’aide de capteurs, ils détectent les moindres mouvements des mains, des doigts et des poignets et envoient ces données à un ordinateur qui les interprètent pour créer notes et autres boucles musicales.

Avant leur mise sur le marché les gants ont pu être testé à plusieurs reprise notamment en 2015 où Ariana Grande les a utilisé en live sur la musique “Why Try”.

Cette manière d’aborder la musique par des gestes crée, selon la musicienne Chagall Van Den Berg, une relation physique avec sa création musicale, “quand j’ai créé ma première composition avec ces gants je savais que je devais penser à mon interprétation sur scène pendant que je composais.”

 

Selon les créateurs de ces gants, ils devraient offrir aux musiciens une nouvelle manière de composer. Ainsi, si vous voulez tenter l’aventure des “Mi-mu gloves”, vous pouvez déjà les pré-commander pour le modeste prix de 2800 €.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.