MAROC
20/10/2018 11h:41 CET | Actualisé 20/10/2018 11h:43 CET

Ces chercheurs veulent faire du coton l'aliment du futur

”Ça pourrait facilement être utilisé pour faire un houmous savoureux”.

NUTRITION - Le coton, un aliment idéal? En l’état, non. Mais il pourrait bien le devenir. Aux États-Unis, les autorités de réglementation ont autorisé la commercialisation d’un cotonnier génétiquement modifié.

Keerti Rathore, professeur à l’université A&M du Texas, développe ce projet depuis deux ans. Il a réussi à rendre muet le gène qui produisait l’élément toxique du coton, et qui le rendait impropre à la consommation humaine. Avec son coton génétiquement modifié, en revanche, il devient tout à fait comestible.

Ce que vous mangeriez, ce n’est pas la fleur, mais les graines du coton. En plus d’être très riches en protéines, elles ont aussi un goût de pois chiche selon le professeur Rathore, qui ajoute: ”Ça pourrait facilement être utilisé pour faire un houmous savoureux”.

Pour l’instant, l’Agence américaine des produits alimentaires n’a pas encore donné son feu vert pour la consommation de ces graines de coton. Mais le chercheur pense déjà à en faire de la farine et de l’huile, et à tisser les fleurs pour en faire du tissu.

Au-delà de l’aspect nutritionnel ou spectaculaire, le projet pourrait aider à combattre la malnutrition. Dans sa ligne de mire, les nombreux pays producteurs de coton, directement touchés par les problèmes de nutrition.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.