TUNISIE
12/10/2019 13h:59 CET

Ce qui vous attend aux Journées Musicales de Carthage aujourd'hui

Un programme riche pour cette deuxième journée des JMC 2019

Après la soirée d’ouverture, vendredi, par Amine Bouhafa et l’orchestre symphonique tunisien, place à la compétition officielle et aux à-côtés des JMC.

Ce samedi, prévoit une riche programmation et vous aurez l’embarras du choix pour couper un peu de la politique en cette journée de silence électoral.

Voici le programme: 

17h30 au Palais Ennejma Ezzahra: La Rachidya de Sousse dans le cadre des après midi du Malouf.

 

18h00 au Palais Ennejma Ezzahra: Mohamed Ali Ben Cheikh dans le cadre de la Compétition Malouf.

Sous la direction de Mohamed Ali ben Cheikh, La troupe de Sidi Bou Said du Malouf et du patrimoine musical fusionne différents genres musicaux à savoir “El Btaihi Aissaoui”, el “Mujarred” et le “Chechtri”, le malouf traditionnel.
Elle a été fondée par un groupe d’intellectuels passionnés par la musique authentique dans le but de la sauvegarder. Le chercheur – musicologue Mohamed Ali ben Cheikh chapeaute les activités de la troupe depuis 2011 : à leur actif, Musiquat, organisée à Ennejma Ezzahra et une collaboration fructueuse et durable avec Mounir Troudi et Haifa Ameur.

18h30 au Théâtre des régions à la Cité de la Culture: Yufa de Nasreddine Chebli dans le cadre de la compétition officielle.

“Yufa” est un métissage entre la musique traditionnelle et la musique dite underground formant une belle mixture entre différents genres musicaux spécialement la musique nord-africaine et la musique électroacoustique qui mettent en valeur les performances des musiciens sur scène.
Nasreddine Chebli ne sera pas seul sur scène avec ses instruments de percussion (Hang drum, congas, Tabla, darbouka...) il sera accompagné de 3 musiciens parmi les plus passionnés: Mohamed Aidi (chant), Kamel Taghouti ( Gasba/zokra) et Akrem Ghadhab ( Bendir). Ils seront tous réunis pour dessiner une nouvelle vision artistique de la musique moderne. L’ambiance se doit être à la fois hypnotique et de folie pour un voyage garanti vers un monde où les sillons entre les instruments s’estompent définitivement.
Vous aimez les situations explosives incroyables et inattendues ? Yufa est donc un projet plein de passion, c’est un vrai courant électrique qui vous fera vibrer sur une base quotidienne, c’est masculin et féminin en même temps parce qu’il éveille mille émotions à l’intérieur qui attirent l’adrénaline. 

19h30 au Théâtre des régions à la Cité de la Culture: Dendri stambeli act 1 de Mohamed Khachnaoui dans le cadre de la compétition officielle.

Bienvenus dans le monde mystique et mystérieux du Stambeli. Ce premier acte reconstruit le passé à travers le regard du futur.
Gombri, Gambra et Chkachak, instruments ancestraux remplis de mystère et d’histoire, racontent le passé d’une Afrique oubliée à la guitare, guitare basse batterie et piano, sous la cadence des afrobeats.
Ce premier acte est un voyage dans le temps et dans l’imaginaire Africain auquel nous vous invitons le temps d’une soirée.

21h00 au Théâtre des jeunes créateurs à la Cité de la Culture: Mina Nawa Variations de Jihed Khemiri et Dali Chebil suivi de Seif Bennia Quintet dans le cadre des soirées JMC.

 

Mina Nawa Variations est un une création originale, une fusion de différents styles musicaux et des réinterprétations nouvelles de chansons extraites d’un large répertoire à l’aide d’un piano et de la voix de Dali Chebil. Un voyage à travers l’histoire. Une intemporalité revendiquée, hommage à un immense patrimoine et aux sonorités nouvelles qui font fureur.

 

Quand au Seif Bennia Quintet, il s’agit d’une visite guidée dans le vécu du compositeur Seif Bennia. La rencontre avec Sami Gharbi et Anis Bsila constitue une évolution dans la carrière du compositeur ; dès les premières notes jouées, le trio s’est crée une dimension singulière. Les deux musiciens Zied Chagway et Taoufik Tounsi ont intégré récemment le projet.
Seif Bennia est compositeur et luthiste né 1988. Il a suivi une formation auprès de célèbres virtuoses turcs du Oud comme le Pr. Yurdal Tokcan, Pr.Necati çelik et Pr.Mehmet Emin Bitmez.
Il a donné de nombreux concerts en solo, en duo et en groupe. Actuellement, il alterne étude et cours d’Oud donné à l’académie de
musique et continue à percer sur la scène musicale en fondant ce projet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.