MAROC
04/05/2018 16h:45 CET | Actualisé 05/05/2018 12h:29 CET

Ce que l'on sait de l'homme armé qui a tenté d'attaquer un imam pendant la prière du vendredi

Le pire a été évité grâce à la vigilance des fidèles.

SOCIÉTÉ - Les fidèles de la mosquée Hassan à Rabat ont vécu ce vendredi 4 mai un incident qu’ils ne risquent pas d’oublier. Diffusée en direct sur la chaîne de télévision Al Aoula, la prière du vendredi de la mosquée Hassan de Rabat a pris une tournure inattendue lorsqu’un individu, armé de deux armes blanches selon la version officielle, a tenté d’attaquer l’imam. Son arrestation, comme le montre la vidéo ci-dessus, a causé un véritable mouvement de foule aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la salle de prière.

Le suspect, âgé de 29 ans, a été interpellé après avoir accédé au minbar de la mosquée Hassan, au moment du “Adhane”(appel à la prière), avant même que l’imam ne commence son prêche de vendredi. L’homme “a brandi deux armes blanches, en prononçant des mots incompréhensibles”, peut-on lire sur un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 

Désarmé par des fidèles présents dans l’enceinte de la mosquée, l’homme qui, selon plusieurs médias, aurait tenté d’assassiner l’imam, a ensuite été remis aux autorités dans un mouvement de foule impressionnant, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous.

L’individu qui présente des signes de troubles mentaux avancés, toujours selon la DGSN, a été arrêté par les forces de l’ordre. Le prévenu est actuellement soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissements de cette affaire.