MAROC
22/07/2019 15h:20 CET | Actualisé 22/07/2019 15h:27 CET

Ce que Hervé Renard laisse aux Lions de l'Atlas

De bons souvenirs et de belles percées mais pas de titres.

AHMED HASAN via Getty Images
Le coach Hervé Renard lors d'une conférence de presse au Caire, en Egypte, le 27 juin 2019 pendant la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2019).

FOOTBALL - En poste depuis 2016, Hervé Renard a annoncé la fin de son aventure avec les Lions de l’Atlas dimanche 21 juillet, à travers un long message publié sur les réseaux sociaux. Malgré les critiques qui n’ont pas épargné ses choix tactiques durant les trois années passées sur le banc de l’équipe nationale, les chiffres et statistiques plaident largement en faveur du double champion d’Afrique, qui a su composer un groupe homogène après plusieurs années de chaos. Retour sur ses cinq moments forts avec les Lions de l’Atlas.

CAN 2017: Le Maroc atteint les quarts de finale

Avec le technicien français, le Maroc a pu atteindre le stade des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017, une première depuis 2004. Les Lions de l’Atlas ont pu éliminer le tenant du titre à l’époque, précédemment entraîné par Hervé Renard, la Côte d’Ivoire. Le Maroc a ensuite été éliminé après une défaite en quart de finale face à l’Égypte et un but inscrit à la 87e minute.

Le Maroc se qualifie pour le Mondial 2018

Le 11 novembre 2017, Hervé Renard a encore battu le pays avec lequel il a remporté une CAN. Ce n’est pas tout, le technicien français a pu qualifier l’équipe du Maroc pour le Mondial 2018, en battant les Éléphants 2-0 sur le terrain et finir premier du Groupe C (éliminatoires du mondial russe) sans encaisser le moindre but, une première. Les Marocains ont pu retrouver la compétition après vingt ans d’absence, le dernier Mondial disputé par le Maroc remontant à 1998, en France. Lors de la Coupe du monde, les Lions de l’Atlas quittent cependant la compétition avec 1 point sur 9 en finissant derniers du groupe B après deux défaites contre l’Iran et le Portugal, et un match nul contre l’Espagne.

Soccrates Images via Getty Images
Le coach Hervé Renard lors du match Maroc-Espagne pendant le Mondial 2018 en Russie, le 25 juin 2018.

CAN 2019: De l’espoir lors des éliminatoires...

De retour pour les éliminatoires de la CAN 2019, le Maroc a gagné contre le Malawi (3-0) avant de faire de même contre les Comores (1-0). Les Lions de l’Atlas ont ensuite fait match nul avec le même adversaire (2-2) puis ont gagné contre le Cameroun (2-0) avant de faire un nul contre le Malawi (0-0).

...à la défaite aux huitièmes de finale

En Egypte pour la CAN 2019, qui s’est achevée il y a quelques jours et qui a été remportée par l’Algérie, les Lions de l’Atlas ont fini premiers du groupe B avec 9 points au compteur. Qualifiés en huitièmes de finale, ils ont été éliminés à la surprise générale par le Bénin après une séance de tirs au but (1-1, 4 tirs au but à 1). Pour la seconde fois, Hervé Renard a vu s’envoler son rêve de gagner un troisième titre africain, après une CAN avec la Zambie en 2013, et une seconde avec la Côte d’Ivoire en 2015.

Le Maroc remonte dans le classement FIFA

Avec la sélection marocaine, le Français a fini son parcours avec 14 victoires, 7 nuls et 6 défaites. Arrivé au Maroc, il a succédé à Badou Zaki et avait comme missions: une qualification pour la Coupe d’Afrique 2017, et une autre pour la Coupe du monde 2018. Grâce à lui, l’équipe nationale est aujourd’hui 47e du classement FIFA, alors qu’à son arrivée les Lions de l’Atlas étaient 81e.