TUNISIE
29/05/2018 13h:11 CET

Ce mix de musique électronique a pour intro le discours de...Ben Ali

Un mélange savant de chansons tunisiennes, à la sauce électro

MUSIQUE - Le label de musique électronique moyen-oriental, Souq Records, a publié un mix d’une heure dédié à la Tunisie dans lequel plusieurs morceaux de musiciens, chanteurs et groupes tunisiens sont repris, dans une sauce électronique pour le moins délicieuse.

La production, intitulée “Tunisian Souq” (Souk tunisien) a eu pour intro des parties du fameux discours de Ben Ali du 13 janvier 2011, détourné, pour donner un mélange savant de musique alternative tunisienne.

Sur fond de percussions et musique électronique, aussi bien le discours que les chansons mixées par DJ ASK, ont donné naissance à un morceau de musique électronique savoureux.

 

Que vous soyez fan de musique électronique ou non, la bande enchantera vos oreilles et ne vous laissera pas indifférent. Avec des chansons bien choisies par ASK, et un mix de haut niveau, vous y trouverez de tout.

De l’incontournable Anouar Brahem, à Yuma, en passant par Ghoula, Nacim Gastli, Khalil Touihri, Jugurtha, Keybe, Lokal Affair, Shkoon, Wally ou encore EPI, une heure de pur plaisir vous est promise.

La tracklist de ce mix comprend ainsi les chansons dans l’ordre suivant

  • Ask - ZABA (discours Ben Ali intro)
  • Yuma, rey & kjavik - Smek (Ask reinterpretation)
  • Anouar Brahem - ashen sky (Local Affair edit)
  • Jugurtha - Sophonisbe (Sahale remix)
  • Nacim gastli - Chelem (Unreleased)
  • Wally - Dalal
  • Keybe ,SEGG - Moon Burn [unreleased]
  • Shkoon - jarra (Segg, keybe & pandhora remix)
  • Khalil Touihri - Me, Myself & Arabia
  • Ghoula- Dawri (EPI remix)
  • Jugurtha - Khayyam (Ask remix)

Souq Records a été fondé en 2016 et publie essentiellement des mix de musique électronique du Moyen-Orient.

Dans une déclaration au HuffPost Tunisie, le label explique qu’il a récemment lancé une série culturelle de mix.

Il a ainsi jusqu’ici publié 6 morceaux, à savoir Armenian Souq (musique arménienne) mixé par Sarkis, Persian Souq (musique perse) par Niki, Montenegrin souq (musique monténégrine) par Two-s,  Anatolian souq (musique turque) par Anatolian sessions, Morrocan souq (musique marocaine) par Nomads, et Tunisian souq par Ask.

Le label compte lancer prochainement un mix libanais, mais aussi égyptien, syrien, palestinien, grecque, et jordanien.

Souq Records a également déclaré qu’il compte se produire cet été en Tunisie et au Maroc.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.