21/02/2019 16h:07 CET | Actualisé 21/02/2019 16h:07 CET

Casablanca: le Conseil de la ville choisit deux sociétés délégataires pour le secteur de la propreté

890 millions de dirhams par an pour nettoyer la ville.

ullstein bild via Getty Images

PROPRETÉ - Le Conseil de la ville de Casablanca a tranché, jeudi 21 février, le dossier de la gestion du secteur de la propreté dans la métropole, en officialisant le choix des sociétés Derichebourg (France) et Averda (Liban) comme délégataires de service.

Le Conseil de la ville, qui tenait sa session ordinaire du mois de février, a annoncé qu’il consacrera un montant de 890 millions de dirhams par an aux services de nettoiement, sans donner plus de précision.

En septembre dernier, la ville de Casablanca avait lancé un appel international à la concurrence sur offre de prix pour la gestion déléguée, en 4 lots, des services de propreté, soit un an après la résiliation du contrat de SITA Blanca, remplacée provisoirement par la société de développement local Casa-Prestation.